Aston Martin DBS Superleggera Volante 2020

12 May 2019 par Jean-Sébastien Poudrier

Il fut une époque où Aston Martin semblait avoir perdu la flamme et son esprit de compétition. À cette même époque, la gamme complète du constructeur britannique ne se composait que de modèles similaires qui se ressemblaient tellement d’ailleurs qu’on avait du mal à faire la différence entre la sportive d’entrée de gamme et le bolide phare de la marque. Cette époque était désolante pour Aston Martin et ses voitures ne donnaient l’impression que d’être d’énormes amas de métaux sans âme. Aston Martin n’a jamais perdu le prestige de son écusson, mais je peux vous assurer que sans leur logo, la majorité des voitures qui sortait de l’usine Aston Martin aurait certainement causé la faillite de l’entreprise.

Aujourd’hui, les choses sont nettement différentes et le constructeur britannique est à nouveau de retour dans la course avec des voitures plus modernes, plus performances et plus audacieuse que jamais. C’est notamment le cas de la toute dernière création de la marque qui se nomme l’Aston Martin DBS Superleggera Volante 2020. Superleggera, ça vient de l’italien et ça veut littéralement dire «très léger». Et comme vous le savez déjà, Volante, c’est l’appellation qu’on donne aux voitures décapotables chez Aston Martin dernièrement. Ainsi, on peut savoir que la voiture dont on vous parle aujourd’hui n’est qu’une version décapotable et très légère de l’Aston Martin DBS. En fait, c’est bien plus que ça.

Un moulin qui tourne pendant l’ouragan

Avant même de parler de sa gracieuse silhouette ou de la qualité divine de sa finition intérieure, parlons de l’aspect mécanique de l’Aston Martin DBS Superleggera Volante 2020 puisque c’est là l’un des éléments les plus importants dans cette dernière. Il faut savoir que le bolide du constructeur britannique est propulsé par un gargantuesque moteur V12 de 5.2 litres qui est aussi accompagné par 2 turbocompresseurs. Ainsi, le résultat, c’est une puissance finale de 715 chevaux et 664 livres-pied de couple. Ainsi, l’Aston Martin DBS Superleggera Volante 2020 est capable de boucler le 0-100 en moins de 3.4 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe spectaculaire de 340 km/h, des performances qui frisent le ridicule n’est-ce pas? Bref, l’ennui derrière le volant est quelque chose qui n’existe pas avec une telle voiture.

Le vent dans les voiles

Il faut savoir que l’Aston Martin DBS Superleggera 2020, donc la version à toit rigide, existe aussi. Ainsi, le modèle Volante se distingue de ce dernier par le fait qu’il soit décapotable. Néanmoins, l’Aston Martin DBS Superleggera Volante 2020 se distingue de sa version à toit rigide dans la mesure où la ligne du toit est bien différente et lorsque ce dernier est en position ouvert, on dirait que la voiture change complètement de caractère, car on ne se concentre plus sur un seul élément à la fois. Jusqu’à tout récent, j’étais d’accord pour dire que la Jaguar F-Type était de loin la plus belle voiture sur le marché, mais je crois que je viens complètement de changer d’avis sur le sujet. Enfin, depuis que j’ai aperçu l’Aston Martin DBS Superleggera Volante 2020 pour la première fois.

Aston Martin dans toute sa «splendeur»

L’Aston Martin DBS Superleggera Volante 2020 est une superbe voiture et son habitacle bénéficie de matériaux de grande qualité et d’un assemble très minutieux. Néanmoins, le prestige de la marque en prend un sacré coup en ce qui concerne le design intérieur de la voiture et c’est bien dommage, car son design extérieur est foudroyant. En fait, je n’irais pas jusqu’à dire que tout l’habitacle de l’Aston Martin DBS Superleggera Volante 2020 est à refaire, mais je crois que le plus gros problème se trouve surtout au niveau de la console centrale. Cette dernière semble avoir été dessinée pour un modèle du début des années 2000. Bref, avec une voiture aussi audacieuse, je me serais attendu à quelque chose d’un peu plus somptueux pour la console centrale de cette voiture.

Un coup de cœur

Malgré tout, je crois, toujours que l’Aston Martin DBS Superleggera Volante 2020 est la nouvelle plus belle voiture du monde, mais je crois aussi qu’elle a le potentiel pour arracher bien des clients aux autres grandes marques. C’est une voiture qui a beaucoup de caractère et elle est très agréable à conduire. En fait, elle représente l’idéal même d’une voiture de grand tourisme avec sa silhouette racée, son gros moteur à l’avant et son habitacle confortable.

La vraie question maintenant, c’est de savoir si l’Aston Martin DBS Superleggera Volante 2020 a tout ce qu’il faut pour plaire aux caprices des acheteurs potentiels et la réponse est non. En fait, je m’explique, pour combler des caprices, il faut respecter certains standard et le bolide du constructeur britannique est si particulier et unique en son genre qu’il n’est pas question de le critiquer tout simplement.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier