Audi A4/S4 2013 : un petit rafraîchissement

27 April 2012 par Jean-Sébastien Poudrier

Audi A4e se le cachera pas, la berline intermédiaire A4/S4 est le pain et le beurre du constructeur allemand Audi. Dans les faits, c’est le modèle qui se vend le plus. Et pour suivre la cadence imposée par ses deux concurrentes que sont Mercedes-Benz et BMW, Audi a procédé à un rafraîchissement des lignes des A4 et S4 2013.

Des retouches extérieures

Dans un premier temps, on a retouché la partie avant. Les optiques sont maintenant plus étroites et plus angulaires; elles comportent également les fameuses diodes électroluminescentes qui constituent la signature visuelle d’Audi la nuit venue. Pour ce qui est de la calandre, elle affiche désormais une forme hexagonale. Enfin, notons que les deux prises d’air qui recèlent les phares antibrouillard adoptent la forme d’un parallélogramme. Tous ces changements s’appliquent tout aussi bien à l’A4 qu’à la S4. La seule différence se situe à la hauteur des prises d’air avant, qui sont plus grandes sur la S4. Un peu comme à l’avant, les feux arrière sont plus étroits, et le pare-chocs est légèrement plus bas.

Habitacle

Les stylistes de la firme germanique ont procédé avec plus de subtilité dans l’habitacle de l’A4/S4. Ils ont notamment revu le volant et proposé un nouveau porte-clés aux éventuels acheteurs. Ils ont également ajouté des appliques de chrome. En matière d’ergonomie, on a tenté de simplifier l’utilisation des diverses commandes comme celles des sièges chauffants et, plus particulièrement, de l’interface MMI. On disposera maintenant de la technologie Google Street View et de la technologie Wi-Fi. De plus, mentionnons que le constructeur propose des couleurs différentes pour les tissus et les cuirs.

Mécaniques, c’est le statu quo

On convient que les Européens ont plus de choix que les Nord-Américains en termes de moteurs. Cependant, le fabricant allemand revient pour l’année modèle 2013 avec la même offre mécanique que l’an dernier. Pour l’A4, on parle donc du 4?cylindres de 2 litres turbocompressé qui développe une puissance de 211 chevaux, jumelé à la boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou à l’automatique à 8 rapports. Dans le cas de la S4, on aura droit au V6 de 3 litres de 333 chevaux couplé à une boîte manuelle à 6 rapports ou à une automatique à double embrayage à 7 rapports. Il n’est toujours pas question d’offrir une mécanique Diesel sur le marché nord-américain pour le moment.

Toujours le même comportement sain

À première vue, il n’y a pas grand-chose qui a changé dans le comportement de cette berline intermédiaire allemande qu’est l’A4/S4. Selon le constructeur, on aurait amélioré la douceur de roulement en recalibrant les amortisseurs et en retouchant la suspension arrière. Audi a également remplacé sa direction mécanique pour adopter une direction électrique.

Étant donné qu’Audi vient tout juste de faire connaître son modèle 2012 dans les divers salons de l’automobile et qu’elle en commence à peine la commercialisation dans les concessions, il y a tout lieu de croire que le modèle 2013 ne sera pas commercialisé avant l’an prochain sur le marché nord-américain.