Audi A8 2018

15 October 2017 par Jean-Sébastien Poudrier

L’univers des voitures de luxe est en constante évolution et il arrive un moment où la définition du luxe elle aussi commence à changer. Si vous retournez 20 ou 30 ans en arrière. Avoir des fenêtres électriques, la climatisation et même avoir une radio avec lecteur CD était considéré comme du luxe. Or, aujourd’hui ce sont des options de série sur la majorité des voitures. Ainsi, lorsqu’on fait référence à une toute nouvelle voiture de grand luxe comme l’Audi A8 2018, il est important de mentionner que cette voiture n’est pas seulement que spacieuse et confortable. Elle propose aussi toutes les technologies inimaginables comme un système de conduite autonome, une suspension qui s’ajuste aux conditions de la route grâce à une analyse toutes les quelques centièmes de secondes et il semblerait même que la berline du constructeur allemand profite d’un tout nouveau système d’intelligence artificielle. Eh oui, nous sommes rendus là.

Il faut comprendre que l’Audi A8 2018 évolue dans un marché très compétitif et où le prix est loin d’être l’argument numéro 1 pour les acheteurs. Voyez-vous, l’Audi A8 trône au sommet de la gamme Audi. Ainsi, si vous voulez payer moins cher, il y a une multitude de voitures disponibles pour vous. Ce qui compte vraiment pour les acheteurs de voitures comme l’Audi A8, c’est que le sommet en question soit plus élevé que celui de la compétition et c’est là que les nombreuses technologies que propose la berline de luxe du constructeur allemand entrent en jeux.

2018-audi-a8-115_600x0w

Vivre dans le futur

L’Audi A8 est la première voiture à offrir un système de conduite automne où vous n’avez pas besoin de toucher le volant dans sa catégorie. Ce système fait d’ailleurs partie d’un ensemble de 50 nouvelles technologies que propose la berline de luxe. Certes, à priori, ça fait peur une voiture qui se conduit toute seule, mais sachez que vous êtres entre bonnes mains ( ou plutôt entre bons volants) avec l’Audi A8 puisque cette technologie base son fonctionnement sur un radar ainsi qu’un système de caméra 360 degrés. Néanmoins, histoire de limiter les risques d’accident, ce système ne fonctionne pas partout et il est, pour l’instant, limité à une vitesse maximale de 60 km/h.

Comme nous l’avons mentionné plus tôt l’une des améliorations les plus considérables en ce qui concerne la nouvelle Audi A8 2018, c’est sa nouvelle suspension intelligente qui s’ajuste en fonction des conditions de la route. Bref, que vous croisiez un trou ou une bonne, la voiture va s’ajuster de manière à minimiser l’impact de ce dernier sur la cabine, ce qui améliore le confort de roulement. D’ailleurs, contrairement à la majorité des systèmes de ce genre qui sont réactif, celui de l’Audi A8 2018 est préventif, ce qui veut dire qu’elle analyse la route avant même que la roue n’ait eu le temps d’avancer. Vous obtenez ainsi le meilleur confort de roulement qui soit.

2018-audi-a8

Une vraie Audi

La première chose qu’on note en ce qui concerne la nouvelle Audi A8 2018, c’est qu’elle ne ressemble plus à une Volkswagen de luxe. Elle affiche désormais son propre caractère et même si elle ressemble beaucoup à l’ancienne génération, on lui reconnait une allure plus moderne et plus dynamique. D’ailleurs, histoire d’aller chercher une clientèle encore plus capricieuse, Audi a même allongé la version limousine de 13 centimètres, ce qui donne à la voiture une allure nettement plus élancée. Pour le reste, la berline de luxe du constructeur allemand propose une nouvelle calandre plus typique de la marque sur le plan esthétique et j’aime beaucoup le fait que le parechoc avant n’essaie plus de rejoindre le capot comme c’était le cas dans le design de l’ancienne A8 qui était, certes, une jolie voiture, mais son design commençait à se faire vieux. Pour le reste et comme à son habitude, l’Audi A8, 2018 se fait plutôt subtil sur le plan esthétique.

L’habitacle de l’Audi A8 est probablement l’endroit où on retrouve les plus grandes améliorations. D’abord, la berline du constructeur allemand profite d’une toute nouvelle planche de bord plus moderne et sobre, ce qui plaisait certainement aux acheteurs. J’apprécie également qu’on laisse tomber de nombreux boutons sur la console centrale au profit d’un écran tactile. Le seul hic, c’est que le constructeur allemand a conservé le levier de vitesse qui aurait pu être remplacé par des boutons. Un autre détail qui a tout de suite capté mon attention à l’intérieur de l’Audi A8 2018, c’est le volant qui reprend un peu la forme de la calandre, un joli clin d’oeil à la nouvelle signature esthétique de la marque.

L’A8

Une fois encore, le constructeur allemand repousse les limites du luxe avec l’A8 2018 et je suis persuader que cette voiture vous plaira, si vous en avez les moyens bien sûr. Vous aurez compris qu’elle s’adresse plutôt aux hommes et femmes d’affaires et qu’il faut un portefeuille bien rempli pour se payer une telle voiture.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier