Audi TT Sportback : une sportive à saveur familiale

10 October 2014 par Jean-Sébastien Poudrier

Berline, coupé, décapotable, familiale, les constructeurs automobiles ont adopté depuis quelques années cette formule qui consiste à multiplier les versions de chaque modèle de manière à attirer plus de clients, ce qui fonctionne généralement bien. Or, il y a des limites qu’il ne faut pas franchir par risque de détruire l’histoire et la réputation de certains modèles. Imaginez-vous simplement une Mustang à 4 portes ou une Camaro familiale. Eh bien, il faut croire que les ingénieurs d’Audi ont ce genre d’imagination eux puisque la toute dernière voiture dévoilée par le constructeur allemand n’est nul autre que la TT Sportback 2015, rien de moins qu’une berline 5 portes sur base de la TT « classique ».

L’Audi TT Sportback n’est toutefois pas la première création dérivée du coupé allemand dont on a aussi dévoilé une version Offroad ainsi qu’une version Shooting Break. Entre vous et moi, je doute fortement que celui qui ne trouve pas son bonheur à travers toutes les versions de l’A3, l’A4, l’A5, l’A6, l’A7 ou l’A8 soit aussi émerveillé devant ce qui a l’air de tout sauf naturel (Audi TT berline)

Une voiture plus polyvalente?

L’Audi TT Sportback se veut plus pratique que la TT coupé avec ses 4 portes et ses 4 places. Or, les places arrière sont à la limite symbolique en raison du toit tombant et surtout du fait que la voiture elle-même n’a pas considérablement gagné en longueur par rapport au modèle de base. Donc au final, vous pourrez y ranger plus de sacs et vos enfants, à condition qu’il ne soit pas trop grand bien sûr.

Un look d’enfer!

Bien qu’elle ne soit pas véritablement plus efficace en terme de moyen de transport, l’Audi TT Sportback à du chien, il faut l’admettre. Ses désavantages à l’intérieur – comme son toit fuyant – lui confèrent un profil plus dynamique que celui d’une TT standard même.

À l’avant, la nouvelle voiture du constructeur allemand a tout d’une sportive avec aucun changement majeur tant dis qu’à l’arrière, l’Audi TT Sportback propose de jolis feux plus larges et des pots d’échappement intégrés au parechoc ce qui ajoute une touche d’élégance à la silhouette globale de la voiture.

La cerise du le gâteau

S’il y a un aspect où tous seront d’accord en ce qui concerne l’Audi TT Sportback, c’est bien en matière de performance. La nouvelle berline du constructeur allemand sera mue par un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres dont la puissance s’élèvera à 400 chevaux.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier