BMW Série 3 2019

10 October 2018 par Jean-Sébastien Poudrier

Le constructeur automobile bavarois BMW a profité du Salon de l’Automobile de Paris pour y introduire sa toute dernière livrée de Série 3 (G20) succédant ainsi la génération précédant (F30/F31/F34). Qui dit nouvelle voiture dite aussi nouvelle caractéristique et en ce sens, la Série 3 2019 s’améliore sur tous les plans. BMW nous parle ainsi d’un design plus raffiné, de performances accrues, d’équipements novateurs et d’une meilleure efficacité. Bref, cette nouvelle Série 3 de septièmes générations prendra la compétition d’assaut a son arrivée sur le marché dans les prochains mois.

Pour l’instant, la gamme de la nouvelle Série 3 sera composée des modèles suivant : 320i, 330i, 318d, 320d, 320xDrive et 330d. Certaines de ses versions ne seront probablement pas proposées au Canada toutefois.

La nouvelle Série 3

Voici ce qui définit la nouvelle BMW Série 3 sur le plan esthétique puisque c’est la première chose qu’on remarque bien évidemment. D’abord, parlons de sa nouvelle face avant puisqu’il y a là une véritable pléthore de détails à commencer par son iconique calandre qui est dormais plus carrée, un peu comme celle qu’on retrouve sur la nouvelle Série 8.  Néanmoins, ce n’est pas là le seul élément amélioré par le constructeur. Sa nouvelle berline bénéficie également de nouveaux phares plus moderne et plus stylé, ce qui ajoute du caractère au visage de la voiture. Là où ça accouche un peu à mon avis, c’est au niveau du parechoc avant et surtout au niveau des phares antibrouillards. Ces derniers sont mal intégrés à mon avis même si la forme dans laquelle ils se trouvent est fonctionnelle puisqu’il s’agit d’une entrée d’air. Toutefois, il ne s’agit là que d’une question d’opinion

Le reste du design de la nouvelle Série 3 est assez franc et athlétique. Disons simplement que c’est une voiture qui a de la prestance.  Je dois également faire mention des feux arrière qui sont désormais mieux profilés et plus modernes du même coup. Le fait qu’il ne soit pas entièrement rouge les rend certainement plus attrayants.

Un intérieur cossu à souhait

Le constructeur bavarois marque de gros points à mon avis en ce qui concerne l’habitacle de la toute nouvelle Série 3 qui est plus moderne et plus épuré à la fois. Disons que je préfère largement ce nouvel intérieur à celui de la génération qui s’inspirait largement de ce qu’on retrouvait chez la compétition. Ce que le constructeur bavarois nous propose pour cette nouvelle BMW Série 3, c’est un habitacle plus personnel et plus représentatif de ce qu’est devenu BMW depuis quelques années.

Une conduite plus sophistiquée

L’une des principales caractéristiques sur lesquelles le constructeur bavarois dit avoir travaillé, c’est sur la sportivité. Certes, ce qu’il y a sous le capot compte, mais avant même de parler de tout ça, parlons de quelques petites améliorations qui ne sont pas visibles à l’oeil nu, mais qui font tout de même toute la différence. Voyez-vous, le constructeur allemand s’est parmi l’allonger et d’élargir l’empattement de la nouvelle Série 3, ce qui risque beaucoup d’influencer sa conduite. Ainsi, nous aurons droit à plus de confort et une meilleure stabilité, ce qui risque d’être très intéressant sur la piste. Surtout lorsque la lettre M fera son entrée en jeu si vous voyez ce que je veux dire. D’ailleurs, à ce propos, la division M nous propose une foule de nouveauté en matière d’équipement sportif comme une nouvelle suspension ajustable et adaptative. Sans parler de nouveaux freins encore plus performants ainsi qu’un nouveau différentiel à glissement limité variable.

Plus de puissance et plus d’économie

Nous ne connaissons pas encore les chiffres en ce qui concerne les modèles canadiens spécifiquement, mais tout porte à croire qu’il en sera très similaire à ceux qu’on propose en Europe. Ainsi, on peut croire que la nouvelle Série 3 2019 va gagner quelques chevaux en prime et surtout, qu’elle bénéficiera d’une meilleure consommation moyenne. BMW annonce un 0-100 en 5.8 secondes pour le modèle 330i, ce qui est légèrement plus rapide que le modèle de l’an dernier. BMW annonce également une consommation qui varie entre 7.7 a 7.2L/100km en ville et 5.2 à 5.0L/100km sur autoroute. Si ces données s’avèrent exactes, la nouvelle BMW Série 3 de septièmes générations sera de loin la plus économique jamais produite.

Des technologies de pointe

BMW a toujours été réputé pour être en avance sur son temps en matière de technologie et la nouvelle Série 3 de septièmes générations nous en fait allègrement la démonstration. Le constructeur bavarois nous parle de technologies autonomes pour la conduite et le stationnement plus avancées que jamais. BMW fait également mention d’une caméra 360 degré, d’une plus grande quantité de technologies connectées ainsi que le tout nouveau système d’exploitation 7.0 de BMW.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier