BMW Série 7 2016 : la classe affaires

16 December 2014 par Jean-Sébastien Poudrier

BMW n’a pas encore officiellement annoncé le lancement de sa prochaine génération de Série 7, une information qui ne devait d’ailleurs pas être dévoilé avant le milieu de 2015. Néanmoins, des photographes-espions ont réussi à prendre quelques clichés de ce qui semble être une Série 7 complètement revue. Certains mentionnent également avoir vu la berline en version longue, ce qui risque d’être plutôt intéressant pour la clientèle cible de la Série 7 où la berline elle-même servira de moyen de transport entre le jet privé et le yacht.

La prochaine Série 7 sera plus élégante et plus évoluée en termes de style, mais c’est ce qu’on ne peut pas voir qui a le plus changé. BMW a laissé savoir que la prochaine Série 7 misera sur une conception inspirée des modèles hybrides i3 et i8, ce qui veut dire qu’elle aura droit à un mélange d’aluminium et de fibre de carbone pour ainsi réduire son poids de manière significative.

Le vent dans les voiles

Comme toujours, la BMW de Série 7 2016 profitera d’un V6 en entrée de gamme, suivie par un V8. Quant aux rumeurs qui laissaient croire à la fin du V12, elles sont totalement fausses puisque la berline de luxe du constructeur allemand aura bien droit à cette mécanique de 12 cylindres dans son ultime version, d’ailleurs l’une des plus populaires de la gamme. En revanche, une rumeur un moins fausse semblerait-il circule au sujet d’une Série 7 qui passerait sous le bistouri de la division M. On parle d’ailleurs d’un moteur V8 à doubles turbocompresseurs. Toutefois, aucune donnée n’a été révélée sur le sujet puisque ce dernier lui-même reste à confirmer.

Des technologies de pointe

L’une des caractéristiques fétiches des propriétaires de grandes voitures de luxe à l’heure actuelle reste le réseau WiFi intégré qui permet de rester connecter en tout temps avec le monde virtuel, un incontournable pour la majorité des hommes d’affaires.

En plus, la berline du constructeur bavarois propose également un système de conduite autonome pour le trafic. Bref, si pour vous l’achat d’une BMW de Série 7 signifiait se pavaner en berline de grand luxe conduite par un chauffeur privé, eh bien, dites-vous que vous n’êtes pas née à la bonne époque. Certes, rien ne vous empêche toutefois de payer un mannequin pour qu’il prétende être le chauffeur de votre Série 7 question de respecter le principe.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier