BMW X1 2016: réinventé?

30 September 2015 par Jean-Sébastien Poudrier

Lors de sa sortie sur le marché en 2013, le BMW X1 avait immédiatement séduit sa future clientèle grâce à son aspect utilitaire, ses performances quasi illogique et sa traction intégrale conçue à partir d’une propulsion arrière. Eh oui, comme il était construit à partir de la même plate-forme que la Série 1, le BMW X1 offrait tout ce qui venait avec et bien plus encore. Pour 2016, le constructeur bavarois a décidé de revoir la formule, ce qui n’est pas forcément une bonne chose et vous allez rapidement comprendre pourquoi.

D’abord, le BMW X1 2016 a changé sur le plan esthétique, ce qui n’est pas une mauvaise chose en soit, sauf lorsque la visibilité arrière est réduite comparativement au modèle de l’an dernier. Néanmoins, ce “désavantage” est plus facile à faire avaler à la clientèle que la massive baisse de puissance dont a subi le petit multisegment du constructeur bavarois. Avec pour seul moulin désormais un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres de 228 chevaux, disons que les performances du BMW X1 en prennent un sacré coup. Et ce n’est pas tout puisque le BMW X1 2016 a aussi droit à une plate-forme conçue pour les modèles à traction avant.

Des performances mesurées

Le constructeur bavarois nous assure que même si son X1 2016 est moins puissant que l’an dernier, il offre de meilleures performances, dans sa version de base bien entendu. Avec ses 228 chevaux et 258 livres-pied de couple, le BMW X1 est capable de boucler le 0-100 en moins de 6.3 secondes, soit 0.2 secondes de moins que l’an dernier. Selon BMW, cette amélioration est en partie due au fait que le X1 pèse 60 livres de moins et grâce à une perfection de l’aéronynamisme.

Des technologies intéressantes

Le BMW X1 2016 propose également toute un gamme de technologies qui rendront votre expérience certainement plus agréable à commencé par des phares adaptatif aux DEL, des sièges arrière qui se replient automatiquement, un hayon à commande automatique qui se déclanche avec votre pied ainsi que d’innombrables système d’aide à la conduite.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier