Cadillac : des motorisations diésels au menu

18 May 2015 par Jean-Sébastien Poudrier

L’arrivée d’un moteur diésel dans la Chevrolet Cruze a motivé certaines personnes chez Cadillac puisque que le constructeur américain envisage sérieusement un retour vers le diésel lui aussi. En revanche, Cadillac devra faire face à des critiques sévère à cet égard puisque la marque affilié à GM a connu l’un des plus gros flop de son histoire dans les années 80 avec un V8 de 105 chevaux et quelques 205 livres-pied de couple. Cette motorisation diésel a été reconnue comme l’une des moins fiables de son époque.

Les motorisations diésels que Cadillac envisage de produire n’ont heureusement rien à voir avec le passé puisque les rumeurs font plutôt mention d’un moteur de 4 cylindres et peut-être même un moteur de 6 cylindres. en fait, ce que Cadillac espère accomplir avec ces nouvelles mécaniques, c’est d’offrir des véhicules en plus en plus éco énergétique. Cadillac parle même d’un nouveau moteur de 3 cylindres qui viendra rivaliser avec la mécanique de Ford qui ne cesse de gagner en popularité.

D’un océan à l’autre

Bien sûr, le développement de mécaniques diésels ou de moteurs à faible cylindrée n’a rien à voir avec l’Amérique du Nord où on préfère encore les gigantesques VUS aux petites sous-compactes. Néanmoins, le public d’ici semble apprécier les voitures de luxes dotés de moteurs diésels comme c’est le ca d’Audi, Mercedes-Benz et BMW. C’est dans cette optique que Cadillac tentera de séduire le public Nord-Américain, c’est-à-dire, avec de grosses voitures pourvu de motorisations diésels. Le seul hic, c’est que ce genre de mécanique est largement plus coûteuses à produire et ça risque de faire grimper la facture des modèles qui en seront équipé au grand déplaisir des adeptes de la marque.

GM à l’assaut du monde

GM essaie de se rebâtir une réputation depuis la crise financière qui l’a frappé en 2008 et le constructeur américain compte sur de nouvelles technologies pour regagner en popularité. Le diésel est une solution ingénieuse puisque se carburant est en vogue en Amérique du Nord dernièrement avec le prix de l’essence qui ne cesse de rehausser. Bref, au rythme où vont les choses, il sera très bientôt possible de commander une Cadillac équipée d’un moteur diésel.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier