Chevrolet Bolt EV 2017

17 September 2017 par Jean-Sébastien Poudrier

Partout maintenant

Tesla ici, Tesla Alba, Tesla partout. Certes, bien que jeune d’histoire, la marque Tesla est aujourd’hui reconnue dans le monde entier et tout le monde en veut une, merci à un modèle d’affaires différent et à une autonomie particulièrement bonne pour une voiture électrique. Or, il se trouve que le constructeur originaire de la Californie a désormais droit à une compétitrice sérieuse sur son propre territoire, c’est-à-dire, dans le monde entier, puisque Chevrolet vient tout juste de confirmé ce qui avait été annoncé au mois de janvier dernier, la Bolt est maintenant disponible sur l’ensemble des États en Amérique du Nord, ce qui n’était pas le cas jusqu’à tout récemment.  

Avec une autonomie moyenne allant de 320 à 380 kilomètres, un moteur électrique de 200 chevaux et 266 livres-pied de couple, une jolie bouille et un habitacle luxueux et moderne, la Chevrolet Bolt EV 2017 a tout ce qu’il faut pour séduire. Certes, nous sommes encore loin d’une Tesla Model S, mais c’est aussi le cas sur le plan financier. Ce n’est pas tout le monde qui a les moyens de payer 90 000$ et plus pour une voiture. Or, avec la Chevrolet Bolt EV, vous avez une solution à moins de 40 000$

ca-2017-chevrolet-bolt-electric-vehicle-charging-980x476-02

L’offre et la demande

Comme prévu, Chevrolet a décidé de prendre des commandes à travers l’Amérique du Nord tout enter pour la Bolt EV, une décision que plusieurs critique tout simplement parce que le constructeur américain a déjà de la difficulté à répondre à la demande en sur le nouveau continent. Déjà plus de 12 250 Bolt EV ont été vendue depuis le début de l’année et plusieurs propriétaires attendent encore, une popularité que le constructeur américain ne pouvait pas prévoir. Ainsi, plusieurs personnes ragent face à l’attente de leur voiture, car ce n’est pas une norme dans le marché américain des voitures grand public. En temps normal, il faut quelques semaines tout au plus avant que le véhicule que vous avez commandé arrive au concessionnaire. Néanmoins, Chevrolet assure que les clients qui ont déjà pris commande n’attendront pas plus longtemps même si la Chevrolet Bolt EV est désormais disponible partout en Amérique du Nord.

En fait, Tesla vit un peu la même situation avec sa nouvelle berline Model 3. Plus de 400 000 commandes ont été enregistrées en l’espace de quelques mois et plusieurs clients devront attendre plus d’une année avant de recevoir leur voiture.

La voiture de l’année

Si vous ne connaissez pas la Chevrolet Bolt, c’est que vous ne regardez probablement jamais l’actualité, car elle est partout, littéralement. La voiture électrique du constructeur américain est de loin la voiture électrique la plus populaire de son segment et on lui doit ce succès au fait qu’elle soit la seule à offrir une aussi bonne autonomie à un aussi bon prix. D’ailleurs, si vous croyez que je dis que la Bolt est bonne simplement parce que j’aime cette voiture, eh bien, détrompé vous, car cette année seulement, la Chevrolet Bolt EV 2017 a gagné pas moins de 40 prix différents, et ce, dans tous les domaines. Elle figure même parmi les chouchous de la célèbre Insurance Insritute of Hightway Safety (IIHS) grâce aux nombreuses technologies de sécurité qu’elle propose comme le système de suivi de voie, l’alerte de trafic transversal ainsi que le freinage d’urgence.

2017-Chevrolet-Bolt-EV-interior

Les plus

Le succès de la Chevrolet Bolt est attribuable à la voiture dans son ensemble, mais il est certain que ce sont quelques caractéristiques en particulier qui rendent la voiture aussi populaire et les voici. D’abord, il y a son prix de base. À 45 000$, ç parait élevé, j’en conviens, mais il faut savoir que le gouvernement donne de l’argent pour les personnes qui achète des véhicules électriques et au Québec, c’est 8 000$. 45 000$ – 8 000$ = 37 000$, ce qui est tout à fait raisonnable pour une voiture de cette catégorie, sans compter l’argent que vous allez épargner sur l’essence que vous ne consommerez pas. De plus, le gouvernement travail à réduire le rabais accordé aux véhicules de luxe, ce qui va certainement refroidir les acheteurs qui voulaient opter pour une voiture comme la Tesla Model S et encourager les acheteurs de Bolt EV.

La Chevrolet Bolt est également dotée de système comme Regen on Demand qui vous permet de choisir entre un mode normal où la voiture décélère comme n’importe quelle autre voiture et un mode de régénération active où la voiture freine dès que vous relâchez l’accélérateur. C’est un peu comme la fameuse E-Pedal de Nissan, sauf que la Bolt ne s’arrête pas complète d’elle-même. Pour avoir essayé un Volt équipé de cette technologie, je dois vous dire que c’est assez intéressant, surtout pour les conducteurs qui apprendre à bien s’en servir.

Finalement, la Chevrolet Bolt 2017 est équipée d’un écran tactile de 10.2 pouces et elle bénéficie d’une garantie de 8 ans ou 160 000 kilomètres, ce qui en fait un choix intéressant pour tous.

Un avenir pas si lointain

Il est certain que des voitures comme la Chevrolet Bolt nous redonne fois en l’humanité et que même si son autonomie n’est pas encore aussi intéressante qu’une voiture à essence, il reste que 320 kilomètres, c’est amplement suffisant pour la majorité des propriétaires de voitures, électrique ou non. La Chevrolet Bolt EV est définitivement la voiture électrique de l’heure et si le modèle vous intéresse, allez l’essayer, car je vous promets qu’elle est encore meilleure en vrai que sur papier.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Partout maintenant

Partout maintenant