Chevrolet Silverado 2019 : un moteur de 4 cylindres

27 May 2018 par Jean-Sébastien Poudrier

Chevrolet a littéralement bombardé les réseaux sociaux cette semaine en dévoilant la gamme de motorisation de son tout nouveau Silverado 2019. Comme toujours, le camion du constructeur américain offrira les classiques moteurs V6 de 4.3 litres et V8 de 5.3 litres, mais là où ça commence à devenir intéressant, c’est avec les nouvelles motorisations que proposera ce dernier. En effet, comme vous le saviez déjà, le Chevrolet Silverado profite d’un tout nouveau moteur diésel de 6 cylindres en ligne de 3.0 litres. Ce que vous ne saviez pas toutefois, c’est que ce dernier aura également droit à un tout nouveau moteur de 4 cylindres de 2.7 litres ainsi qu’un V8 de 6.2 litres en option. Bref, Chevrolet a clairement décidé de prendre d’assaut la stratégie du Ford F-150 en multipliant ses combinaisons mécaniques.

All-new 2.7L Turbo with Active Fuel Management and stop/start technology paired with an eight-speed automatic transmission (SAE-certified at 310 hp/348 lb-ft)

2.7 litres

Un moteur de 4 cylindres, c’est petit pour un camion demi-tonne non? En fait, ça ne l’est pas si ce dernier est turbocompressé et c’est le cas du moteur de 2.7 litres de Chevrolet. Il affiche d’ailleurs une puissance de 310 chevaux et 348 livres-pied de couple, ce qui représente 22% de couple supplémentaire par rapport au moteur V6 de 4.3 litres. Ce n’est pas tout puisque ce nouveau moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.7 litres permettra au Silverado de réaliser un 0-96 km/h sous la barre des 7 secondes en plus d’offrir une meilleure consommation moyenne que celle des moteurs similaires chez ses rivaux, surtout lorsqu’il sera combiné à la boîte automatique à 8 rapports.

Ce moteur sera très évolué sur le plan technologique puisqu’il profitera d’un système de gestion active du carburant qui permet de désactiver des cylindres, l’une des nombreuses applications rendu possible grâce à la technologie de commande des soupapes à double arbre à cames en tête. Le moteur de 2.7 litres du Silverado aura également droit à un boîtier du turbocompresseur à double volute, un système de gestion active thermique, un collecteur d’échappement intégré, la technologie d’arrêt démarrage ainsi qu’une pompe à eau électrique.

Certes, c’est un moteur de 4 cylindres, mais c’est un gros moteur de 4 cylindres et Chevrolet a vite fait comprendre à ses adeptes que ce dernier a spécialement été conçu comme un moteur de camion. Il offre notamment une course des pistons plus longue, ce qui favorise un couple moteur plus élevé à bas régime. D’origine, le vilebrequin de ce moteur est en acier forgé et les pistons sont fabriqué d’un alliage d’aluminium ultra résistant. Bref, Chevrolet a spécialement conçu ce moteur pour qu’on abuse de ses capacités.

4.3 litres

Ce V6 existe depuis la nuit des temps et il a fait ses preuves depuis de nombreuses années déjà. Malgré ses 4.3 litres, ce dernier n’affiche une puissance que de 285 chevaux et 305 livres-pied de couple, ce qui est bien plus modeste que la compétition. Quoi qu’il en soit, ce moteur est réputé pour sa grande fiabilité. Ce moteur sera toujours offert de série sur le Chevrolet Silverado avec la volte automatique à 6 rapports.

5.3

5.3 litres

Le V8 de 5.3 litres est l’un des moteurs les plus populaires chez Chevrolet et ses 355 chevaux et 383 livres-pied de couple sont très appréciés des consommateurs. Il offre une sonorité classique et des technologies qui lui permettent d’offrir une consommation moyenne tout ce qu’il y a de plus raisonnable.

Cette motorisation sera d’abord offerte avec une boîte automatique à 6 rapports et un système de gestion active du carburant. Or, le V8 de 5.3 litres sera aussi disponible avec la gestion dynamique du carburant et une boîte automatique à 8 rapports.

3.0 litres

Contrairement à Ford et Dodge qui ont pris la route des moteurs en V, Chevrolet a décidé d’opter pour un moteur diésel de 6 cylindres en ligne, une configuration plus populaire dans cette catégorie. C’est le moteur dont on sait le moins d’information pour le moment puisque sa puissance officielle, sa capacité de remorquage et sa consommation moyenne n’ont toujours pas été dévoilées. Chevrolet annonce toutefois qu’il sera disponible à partir du printemps 2019. D’ailleurs, on sait maintenant qu’il sera couplé de série à une boîte automatique à 10 rapports.

<a href=Chevrolet Silverado 2019 un moteur de 4 cylindres" width="851" height="304" />

6.2 litres

Si les camionnettes de catégorie demi-tonnes ont tendance à laisser tomber leurs grosses cylindrées au profit de plus petites motorisations, ce n’est pas totalement le cas chez Chevrolet. Certes, le moteur de 2.7 litres offre une vague de fraicheur dans la gamme, mais le constructeur américain s’est tout de même permis de faire preuve d’audace en réintroduisant le moteur V8 de 6.2 litres dans sa gamme de camions Silverado 1500. Avec ses 420 chevaux et ses 460 livres-pied de couple, il s’agit du V8 le plus puissant de sa catégorie. Néanmoins, ce moteur ne sera pas aussi grossier qu’autrefois puisqu’il bénéficie de la technologie de gestion adynamique du carburant, du système d’arrêt/démarrage ainsi que d’une boîte automatique à 10 rapports.

Le système de gestion dynamique du carburant

En terminant sur le sujet du Chevrolet Silverado 2019, plusieurs personnes se demandent probablement ce qu’est le système de gestion dynamique du carburant. En fait, il s’agit d’un système qui offre 17 configurations différentes des cylindres pour optimiser la puissance et l’efficacité. Contrairement au système de gestion active du carburant qui ne fait qu’alterner entre 8 et 4 cylindres, le système de gestion dynamique du carburant peut désactiver certains cylindres au besoin grâce à un capteur qui analyse le tout 80 fois par seconde. Bref, au final, ce qui compte, c’est que la consommation moyenne des motorisations qui utiliseront ce système sera réduite de manière significative.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier