Chevrolet Silverado 4500HD et 5500HD 2019

12 January 2018 par Jean-Sébastien Poudrier

Les adeptes de camions et les entrepreneurs dont les besoins exigent des véhicules aux capacités gargantuesques dont les besoins exigent un mastodonte n’auront désormais plus la Série F de Ford comme seule option puisque le constructeur américain Général Motors vient de faire l’annonce qu’il dévoilerait au Work Truck Show 2018 d’Indianapolis, les tout nouveaux Chevrolet Silverado 4500HD et 5500HD. Jusqu’ici la gamme du constructeur américain ne s’étendant que jusqu’à des camions de catégorie 1 tonne, soit 3500HD alors que Ford propose des F-450, F-550, F-650 et F-750 depuis des lunes, ce qui lui donne un avantage certain sur la compétition. C’est d’ailleurs pour cette raison que Ford offre des moteurs moins puissant et plus durable dans sa catégorie Châssis-Cabine puisqu’il n’a aucune compétition dont il doit se soucier. Enfin, c’était le cas jusqu’à maintenant.

Très peu d’informations sont encore disponibles sur les nouvelles versions plus robustes du camion du constructeur américain, mais on sait déjà qu’il sera offert avec 2 configurations de cabine, soit cabine simple et cabine crew. Il sera également disponible en version à 2 ou a 4 roues motrices. Néanmoins, ce qui promet d’être le plus intéressant, ce sont les nombreuses possibilités de longueur d’empattement et de PNBV, ce qui ne veut pas dire grand-chose pour la majorité des gens, mais qui peut faire toute la différence pour les entreteneurs.

Chevrolet-4500hd-5500hd-debuting-at-2018-work-truck-show_100638870_h-zoom.php?post=#img" class="galerie-photo">teaser-for-2019-chevrolet-4500hd-5500hd-debuting-at-2018-work-truck-show_100638870_h

Le PNBV, c’est le poids nominal brut du véhicule, ce qui représente le poids total qu’un véhicule peut peser avec ses équipements, ses occupants et son chargement. Bref, plus le chiffre est élevé et plus ça vous permet de varier les utilisations. En ce qui concerne les différentes longueurs d’empattement, il s’agit simplement de la longueur entre le milieu de la roue avant et le milieu de la roue arrière. Plus l’empattement est long et plus le cadre l’est aussi. C’est généralement ce qui permet d’y ajouter certains types d’équipements qui ne s’installeraient tout simplement pas sur une camionnette standard puisque d’une part, son cadre et sa suspension ne sont tout simplement pas faits pour ça et qu’il n’y a tout simplement pas assez long de cadre pour offrir un équilibre idéal pour l’équipement en question qui peut être une boîte cube, une sableuse ou même une benne basculante. Bref, une fois que vous avez les capacités et le bon châssis de votre côté, vous pouvez faire à peu près n’importe quoi avec ce genre de camion.

Une clientèle cible

Bien entendu, avec tout ce que je viens de dire, vous avez certainement compris que  les Chevrolet Silverado 4500HD et 5500HD sont des véhicules spécifiquement conçus pour les entreprises. C’est d’ailleurs pour cette raison que le constructeur américain a choisi de les dévoilés officiellement au Work Truck Show 2018, un évènement qui nous présente chaque année les nouveaux en matière de camion de travail et où Ford est généralement la vedette avec sa Série F dont la gamme s’étend du F-150 au F-750. Néanmoins, on peut dire que le constructeur américain ne l’aura pas aussi facile cette année puisque général Motors s’attaquera à ce segment avec les meilleures armes qui soient telles que la diversité de modèle et les capacités.

Des mots qu’on aime entendre

Si vous êtes un adepte de camion, les mots Duramax et Allison sonnent probablement comme de la poésie à vos oreilles puisqu’il s’agit d’une véritable référence en matière de motorisations et de transmissions. Bien sûr, vous aurez compris que si j’en parle, c’est parce que c’est ce qui va se retrouver sous le capot des Chevrolet Silverado 4500HD et 5500HD 2019. Bien entendu, le constructeur américain n’a pas encore dévoilé de donnée technique, mais on sait que cette combinaison mécanique offre un potentiel énorme, de quoi faire peur à la gamme Super Duty de Ford qui propose un V8 de 6.2 litres à essence, un V10 de 6,8 litres à essence et un V8 PowerStroke de 6.7 litres.

Chevrolet Silverado 4500HD et 5500HD 2019

Un camion imposant et branché

La catégorie des véhicules de travail est réputée pour une chose et ce sont ses dimensions hors normes et selon ce que nous pouvons voir avec l’image que nous a dévoilé le constructeur américain, les Chevrolet Silverado 4500HD et 5500HD n’y fera pas exception. À en juger de par ce qu’on peut voir sur cette image, le camion du constructeur américain profitera des plus gros miroirs, phares, phares antibrouillard et du plus gros pare-choc jamais installé sur un camion Chevrolet.

Les Chevrolet Silverado 4500HD et 5500HD ne seront pas uniquement des véhicules robustes et conçus pour le travail dur. En fait, je crois que GM va marquer de gros points avec son nouveau camion puisque ce dernier proposera en option les toutes dernières technologies que propose la marque comme le système OnStar ainsi que le réseau 4G LTE, le genre de chose qu’on ne retrouve pas chez Ford dans cette catégorie par exemple.

On connait peu de détails sur les Chevrolet Silverado 4500HD et 5500HD 2019 pour le moment, mais on sait que la production devrait débuté autour de l’automne 2019.

Selon Ed Peper, le VP au département commercial chez GM, la gamme de camions 4500 et 5500 a été conçue spécifiquement selon les principes de la marque qui consiste à offrir des produits de bonne qualité, des produits innovateurs et plein de solutions ainsi qu’une expérience exceptionnelle. D’ailleurs, le constructeur américain a mentionné que la nouvelle gamme du Chevrolet Silverado 4500HD  et 5500HD a non seulement été conçue pour praires aux entrepreneurs qui vont les utiliser, mais aussi aux modificateurs commerciaux qui vont équiper ses véhicules de leurs produits.

Je ne sais pas pour vous, mais si j’étais à la place des gens qui s’occupe des véhicules commerciaux chez Ford, je m’inquièterais, à moins bien sûr, que ce dernier n’arrive avec une solution équivalente dans les prochains mois.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier