Ferrari 488 Pista 2018

4 March 2018 par Jean-Sébastien Poudrier

Maranello, Italie – Ferrari est de loin la marque d’automobile la plus prestigieuse du monde et chacune de ses voitures est spéciale. Néanmoins, la notion d’exclusivité prend tout son sens lorsque la marque au cheval cabré dévoile une nouvelle édition spéciale. Comme le veut la tradition, c’est maintenant au tour de la 488 de bénéficier d’une version spécialement conçue pour la piste comme ce fut le cas par le passé pour la 360 Challenge Stradale, la F430 Scuderia et la 458 Speciale. Ainsi, Ferrari nous propose aujourd’hui la 488 Pista.

Dès le premier coup d’oeil, on se rend vite compte que la voiture est nettement différente du modèle standard avec une ouverture dans le parechoc avant qui se prolonge vers le capot, ce qui donne un effet visuel très intéressant avec un capot plongeant. Ce genre de détail esthétique est également présent sur la Ferrari F12 TDF. Néanmoins, en plus d’être joli, c’est le genre d’élément qui est très fonctionnel puisqu’il permet une meilleure circulation de l’air sur la voiture en plus de générer une force impressionnante pour clouer la voiture au sol. Ainsi, la voiture affiche une allure nettement plus agressive que la voiture standard. D’ailleurs, l’une des caractéristiques qui rend la 488 Pista si exclusive, c’est la bande blanche et bleu qui part de son parechoc avant et traverse le capot. La Ferrari 458 Speciale offrait le même élément visuel, mais je trouve que la 488 Pista le porte encore mieux puisque ça nous permet de voir qu’il n’y a pas de fermeture entre le bas du capot et le pare-choc avant. Finalement, la Ferrari 488 Pista propose de superbes jantes spécialement conçues pour la course.

Un meilleur rapport poids/puissance

Comme l’indique Ferrari dans un récent communiqué de presse, ce qui permet à une voiture d’être rapide et surtout agile sur la piste, ce n’est pas uniquement la puissance, mais c’est aussi son poids et préférablement la combinaison entre les deux. Ainsi, avec ses nouvelles qualités en matière d’aérodynamisme, les ingénieurs se sont permis d’ajuster la puissance et le poids de la voiture pour que cette dernière délivre les meilleures performances qui soient. D’abord, la sportive du constructeur italien a maigri de 90kg, ce qui est majeur pour une voiture de cette catégorie. Son poids total s’élève maintenant à 1280kg. Et pour couronner le tout, elle est aussi plus puissante. Elle développe maintenant 720 chevaux, ce qui lui confère le meilleur rapport chevaux par litre de sa catégorie avec 185CL/L. Au final, le bolide italien est capable de boucler le 0-100 en moins de 2.85 secondes en plus d’atteindre une vitesse de 200 km/h en 7.6 secondes. On parle ici de performance qui est pratiquement aussi impressionnante que la Ferrari LaFerrari.

Voici d’ailleurs les spécifications techniques de la voiture :

Moteur

  • V8 biturbo à 90 degrés
  • 9 litres
  • 720 chevaux
  • 567 livres-pied de couple

Dimensions

  • longueur 4605 mm
  • largeur 1975 mm
  • hauteur 1206 mm
  • poids 1280 kg

Performance

  • 0-100 2.8 secondes
  • 0-200 7.6 secondes
  • vitesse maximale 340 km/

Une question d’aérodynamisme et de technologie

Comme je vous l’ai mentionné plus tôt, Ferrari mise beaucoup sur l’aérodynamisme pour offrir les voitures les plus performantes qui soit et la 488 Pista n’y fait pas exception, bien au contraire. La voiture du constructeur italien propose de nombreux éléments qui lui permettent de rester cloué au sol lorsqu’elle atteint des vitesses de plus de 300 km/h. Selon Ferrari, la 488 Pista offre une meilleure pression au sol de l’ordre de 20% par rapport à la 488 GTB.

Néanmoins, il y a une limite à ce qu’une voiture soit capable de faire uniquement grâce à son mouvement et c’est là que les systèmes de gestion électronique entrent en jeu. Dans le cas de la Ferrari 488 Pista, il s’agit d’une toute nouvelle génération de système de gestion de la traction et de la stabilité qui vous permettent de rejoindre plus rapidement les limites de la voiture comme l’indique le constructeur italien. La sportive du constructeur italien propose également un système de contrôle dynamique ainsi qu’un système de gestion du dérapage. Néanmoins, là où les choses commencent à devenir sérieuses, c’est avec la suspension magnétique qui s’ajuste avec un simple courant électrique, ce qui permet d’obtenir une absorbions optimale de chaque bosse et de contrôler à la perfection la manière dont la voiture se comporte en virage serré. La Ferrari 488 Pista est également la première voiture du constructeur italien qui utilise un logiciel de gestion de contrôle de la puissance de freinage directement aux étriers.

Un bolide de rêve

Que vous soyez un collectionneur de voiture sportive ou que vous aimiez tout simplement vous rendre sur un circuit à l’occasion, la Ferrari 488 Pista est une voiture qui devrait vous intéresser parce qu’elle conservera bien sa valeur et qu’il s’agit probablement de la voiture la plus plaisante à conduire qui soit sur la piste. Certes, ce n’est pas une voiture de course brute et simpliste, mais c’est ce qui se fait de mieux en matière de voiture pour la route et pour la piste. Bref, vous aurez autant de plaisir sur un circuit que sur le chemin du retour vers la maison, le tout dans un confort divin et derrière le volant de l’une des plus belles voitures de tous les temps.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier