Ford GT Mk II 2020

5 July 2019 par Jean-Sébastien Poudrier

Après une victoire sur le célèbre circuit des 24 Heures du Mans, une seconde livrée portant le nombre d’unités produites à 1350 exemplaires et de nombreuses éditions héritage à l’effigie des modèles victorieux du passé, la Ford GT de troisième génération a fait bien plus que démontrer qu’elle est encore digne de l’ovale bleu. Bref, on peut dire qu’elle mérite pleinement sa retraite planifiée. Le constructeur américain a tout de même décidé de nous offrir une dernière surprise en ce qui concerne sa légendaire supercar et il s’agit de la Ford GT Mk II 2020.

Cette nouvelle édition spéciale limitée à seulement 45 exemplaires est le jouet de piste par excellence pour millionnaires puisqu’elle n’est pas homologuée pour la route et elle n’a les qualifications requises pour ne participer à aucune série officielle dans le milieu de la course. Cette Ford GT Mk II 2020 a été conçue uniquement pour le plaisir de conduire sur la piste. D’ailleurs, le constructeur américain vous offre de commander votre GT Mk II avec un seul siège si vous le souhaitez ou avec un second en option.

Dès le premier coup d’œil on comprend qu’on a affaire à une version plus radicale de la Ford GT. Elle profite d’un immense aileron arrière, de petit aileron à l’avant et d’un ensemble de jupes afin d’offrir un appui au sol optimal. En fait, le constructeur américain parle d’une augmentation de 400% par rapport à la voiture régulière. La Ford GT Mk II profite également de jantes ultralégères et d’une suspension spécialement adaptée pour la piste. Néanmoins, ce qui en fait la voiture de piste par excellence, c’est le fait que les ingénieurs n’ont pas eu à se conformer aux règlements d’homologation routière, ce qui ajoute généralement du poids et le fait qu’ils n’ont pas eu à respecter les restrictions auxquelles sont généralement soumises les voitures de course, ce qui réduit justement le plaisir, car la plupart du temps, ces voitures sont limitées à plusieurs niveaux. En ce qui concerne la Ford GT Mk II 2020, ce n’est que tu plaisir à l’état brut.

Ce qui rend cette voiture aussi plaisante à conduite, mais, surtout, aussi rapide sur la piste, c’est parce qu’elle a été conçue par la même équipe qui a travaillé sur la GT destiné aux 24 Heures du Mans. Ainsi, la voiture propose de nombreuses caractéristiques qu’on ne voit pas forcément au premier coup d’œil, mais qui font toute la différence sur une piste. Il est notamment question du pneumatique de cette GT Mk II puisqu’elle bénéficie de pneus Michelin Pilot Sport capables de supporter une force allant jusqu’à 2.0g avant de décrocher. Si vous étiez soumis à une telle force pendant plusieurs minutes, vous perdriez littéralement conscience.

L’une des restrictions principales en matière de voiture de course, c’est la puissance, mais dans le cas de la GT Mk II, ce n’est pas un problème. C’est pour cette raison que les ingénieurs ont décidé de lui ajouter quelques chevaux sous le capot. Ainsi, cette édition spéciale aurait droit à une puissance de 700 chevaux, soit 53 de plus que la version homologuée pour la route et 200 de plus que la version destinée à faire la course des 24 Heures du Mans.

Comme je vous l’ai mentionné plus tôt, lorsqu’il est question d’homologuer une voiture pour la route, le poids est toujours un problème, car les voitures doivent être équipées de différentes technologies en matière de confort et de sécurité. Or, puisque les ingénieurs savaient que la GT Mk II n’irait pas sur la route, ces derniers se sont permis de retirer quelques éléments comme la suspension ajustable, le module qui permet de gérer les différents modes de conduite ainsi que plusieurs éléments électroniques. Bref, le résultat final, c’est que la voiture a réussi à sauver 200 kg, ce qui est énorme pour ce genre de bolide.

Avec une production limitée à 45 exemplaires, c’est le genre de voiture que vous ne croiserez pas souvent sur les pistes de course, je peux vous le garantir. Sans compter que son prix d’achat débute à plus de 1.2 million de dollars, ce qui est près de 3 fois plus que le modèle régulier pour la route. Ainsi, on peut croire que cette voiture va prendre beaucoup de valeur avec les années. 2 versions routières se sont déjà vendues à l’encan pour plus de 2 millions, soit 5 fois leur prix d’achat initial. Ainsi, on peut croire que cette nouvelle édition spéciale fera l’envie des collectionneurs et que son prix grimpera en flèche lorsque les premières unités seront mises à la revente.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier