Honda Civic Type R 2018

26 March 2017 par Jean-Sébastien Poudrier

Ecoutez le rugissement de son moteur!

S’il y a bien une chose sur laquelle tous les passionnés d’automobile sont d’accord, c’est que la sonorité d’une voiture fait partie intégrante de son caractère. On reconnait l’opéra italien des Ferrari à moteur  de 12 cylindres alors que les motorisations de 10 cylindres chez Lamborghini et Audi offrent une note grave et diabolique. Les V8 américains offrent un son à la fois doux et puissant et les moteurs de 6 cylindres ont leur note bien particulière. Néanmoins, lorsqu’il ne vient aux moteurs de 4 cylindres, c’est difficile de mettre le doigt sur une note précise puisqu’ils offrent chacun leur note particulière.

Chez Subaru par exemple, le moteur à plat de 4 cylindres offre une note grave et similaire à celle d’un ronronnent. Ford a trouvé une note bien à lui avec la Focus RS. Néanmoins, Honda vient littéralement de nous prendre par surprise avec le dévoilement de la sonorité du moteur de la Civic Type R 2018 qui promet d’être très distingué. Je vous laisse l’écouter par vous même.

Je ne sais pas pour vous, mais je dois avouer pour ma part que je suis très surpris par le rugissement que pousse le moteur de la toute nouvelle Civic Type R. La première chose qui saute aux oreilles, c’est que nous sommes bien loin du hurlement que poussaient les moteurs VTEC des années 90, une sonorité qui peut tout à fait résumer l’histoire tout entière du constructeur japonais. Non, la nouvelle Honda Civic Type R a laissé de côté ses origines sonores pour une fois et ça me plait beaucoup.

Je dois vous dire que le sifflement du turbocompresseur me plait beaucoup. Sans nous le dire directement, la voiture nous laisse savoir qu’il y a un énorme séchoir sous le capot, ceux et celles qui connaissent l’univers des voitures modifiées savent de quoi je parle (le turbocompresseur). Néanmoins, une fois que la voiture prend son élan, c’est là la surprise puisqu’on a droit à une sonorité aussi grave que celle d’une Subaru. Pourtant, la configuration du moteur de la Honda Civic Type R ne devrait pas permettre de genre de note. Jusqu’à un certain point, on pourrait pratiquement croire que le son qui sort des pots d’échappement de la Civic Type R 2018 provient d’un moteur de 5 cylindres qui ont cette caractéristique de sonorité grave et douce à la fois. Si Honda ne nous avait pas déjà dit que c’est un moteur de 4 cylindres qu’il y a sous le capot de sa nouvelle Civic Type R 2018, il y aurait de quoi spéculer.

Pour une fois, Honda va donner un tout nouveau caractère à une voiture de la gamme Type R ce qui promet d’être très intéressant pour les adeptes de la marque. D’ailleurs, j’ai hâte d’en savoir davantage sur les éléments qui font en sorte que le bolide du constructeur japonais profite d’une sonorité aussi distinguée.

2018-Honda-Civic-Type-R-5

2.0 litres de pur plaisir

Certes, 2.0 litres c’est assez modeste comme cylindrée, surtout pour une voiture de performance, mais comme vous le savez probablement déjà, les 4 cylindres de la Honda Civic Type R 2018 ne sont pas laissés à eux même puisqu’ils sont alimentés par un turbocompresseur ce qui veut dire que la puissance totale de la voiture s’élève à 316 chevaux et 295 livres-pied de couple. À titre de référence, la Subaru STI affiche une puissance de 305 chevaux et la Ford Focus RS 350 chevaux. On peut donc dire que la nouvelle Honda Civic Type R sera de la compétition bien qu’elle ne propose pas une transmission intégrale. Histoire de rendre la voiture plus civilisée, le constructeur japonais a équipé la Civic Type R 2018 d’une boîte de vitesse manuelle à 6 rapports avec un système d’ajustement de régime moteur, ce dernier rend les changements de rapports nettement plus doux.

Des performances prometteuses

Quoi qu’il en soit, la Civic Type R 2018 est l’héritière d’une longue lignée de voiture sportive. Elle bénéficie à la fois de l’expérience de Honda en course automobile et de la grande qualité de fabrication pour laquelle le constructeur japonais est si réputé. La Honda Civic Type R 2018 sera certainement le bolide de l’heure à son arrivée sur le marché, ce qu’on attend tous avec impatience.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Ecoutez le rugissement de son moteur!