Honda HR-V EX-L Navi AWD 2016

20 July 2016 par Richard Roch

 Déjà au sommet des ventes

 

Par Auteur: Richard Roch

Journaliste, rédacteur, réviseur et traducteur

 

Le Honda HR-V est un VUS compact qui n’a pas mis beaucoup de temps à s’imposer sur le marché. À sa première année, il occupe déjà la première place au chapitre des ventes. Le modèle que j’avais à l’essai était le HR-V EX-L Navi AWD 2016, soit le sommet de la gamme, qu’on peut se procurer à un prix de 32 000 $ y compris le transport, la préparation et les taxes.

 

Le Honda HR-V EX-L Navi AWD 2016 m’a surpris par son confort, son agilité et, surtout, par sa capacité de chargement. Étant monté sur une base de Honda Fit, il n’est pas très gros, mais il est logeable comme c’est pas possible. Et c’est probablement là son point fort.

 

Habitacle et équipement

Personnellement, quand je suis monté à bord du Honda HR-V EX-L Navi AWD, je n’ai pas eu l’impression de monter dans un véhicule de 32 000 $. Tout y est, c’est vrai, et le véhicule se comporte très bien, mais il manque un petit quelque chose qui nous permet de dire « Wow ! » quand on prend place à bord. Je ne dis pas que le véhicule ne les vaut pas, je dis juste qu’il ne nous les envoie pas à la figure.

 

Il est très bien équipé, le HR-V EX-L Navi AWD. Vous y trouverez un excellent système d’infodivertissement, des sièges recouverts de cuir, la climatisation bizone, un rétroviseur à gradation automatique, la connectivité Bluetooth à mains libres, l’antivol, le toit ouvrant et tout ce dont vous aurez besoin si vous êtes un féru de technologie, même un endroit pour placer votre téléphone intelligent. Cependant, l’un des points importants qui ont sans doute moussé les ventes, c’est sa capacité de chargement qui passe à 1665 litres quand on abaisse le dossier des sièges arrière, ce qui est presque 300 litres de plus que ce que peut loger un Buick Encore ou un Chevrolet Trax. Le système « Magic Seat » de Honda fait en sorte que le dossier de ces sièges se rabat complètement à plat; vous pourrez y loger deux bicyclettes, des meubles, des arbustes et bien d’autres grands objets que vous ne pourrez pas placer dans le coffre d’une voiture.

 

Quand vous prenez le volant du Honda HR-V EX-L Navi AWD 2016, vous découvrez un environnement plutôt convivial. Malgré une technologie passablement généreuse, le tableau de bord est relativement simple et dépouillé. Cependant, c’est très bien ficelé. C’est dans la tradition Honda. Les sièges avant sont confortables. Toutefois, au prix que demande Honda pour le véhicule, on se serait attendu à avoir, au moins, le siège du conducteur à réglage électrique. Eh non ! Réglages de la profondeur et de la hauteur manuels pour le conducteur et son passager avant. Cependant, dans le modèle qui nous intéresse, ils sont chauffants à l’avant. On ne peut pas tout avoir !

 

Sur la route

Le Honda HR-V est agréable à conduire. Avec son diamètre de braquage de 11,4 mètres, il est maniable et très facile à stationner. Comme il est monté sur une base de Honda Fit et qu’il utilise une mécanique à 4 cylindres de 1,8 litre qui développe 141 chevaux, les accélérations de 0 à 100 km/h sont dans la norme, soit aux environs des 10 secondes. La conduite est aussi relativement neutre, merci à la transmission intégrale. Pour ce qui est de la consommation de carburant, j’ai personnellement obtenu une moyenne de 7,5 litres aux 100 kilomètres au cours de ma semaine d’essai, ce qui m’a semblé plus que raisonnable compte tenu des 1332 kilos du véhicule.

 

Carrosserie

Quand on voit le Honda HR-V 2016, pour la première fois, on a l’impression qu’il s’agit d’un coupé. C’est la poignée des portières arrière, complètement dissimulée, qui nous donne cette impression. Mais c’est bel et bien un véhicule à quatre portes. En matière de design, j’avoue bien humblement que le HR-V ne m’a pas excité outre-mesure. Mais, quand on regarde les chiffres de ventes, il faut bien le dire, le véhicule plaît à beaucoup d’amateurs. Et ce n’est sans doute pas seulement pour la réputation de qualité et de fiabilité du constructeur japonais.

 

Conclusion

À mon avis, le Honda HR-V 2016 est un petit véhicule utilitaire plus intéressant dans ses versions milieu de gamme. Entre le Honda HR-V EX-L Navi et la Honda FIT EX-L Navi que j’ai actuellement à l’essai, il y a quelque 9 000 $ de différence. Et, c’est personnel, j’en conviens, mais j’ai un petit faible pour la Fit dont le design et l’équipement intérieur me semblent mieux intégrés; de, plus sa capacité de chargement se compare avantageusement à celle d’un Buick Encore.

 

Les fleurs 

  • Technologie et équipement
  • Système « Magic Seat »
  • Mécanique bien adaptée
  • Consommation de carburant
  • Souplesse et maniabilité

 

Le pot

  • Prix élevé en version haut de gamme
  • Siège du conducteur à réglage manuel