Hyundai Elantra GT 2018

3 July 2017 par Jean-Sébastien Poudrier

Une voiture de performance

Hyundai vient tout juste de lever le voile sur l’Elantra GT 2018 et la première chose que je ne peux m’empêcher de constater, c’est combien elle ressemble à une Audi A3. Néanmoins, contrairement à d’habitude, le designer de Hyundai y est allé ingénieusement sur ses coups de crayons puisque l’Elantra GT affiche une silhouette plus dynamique et élégante que la familiale du constructeur allemand et je crois qu’Audi devrait commencer à s’en inquiéter.

D’abord, on est assommé dès le premier coup d’oeil par cette familiale musclée et élancée vêtu de sa robe orange phénix tel que nous la présente Hyundai. La nouvelle Elantra GT a beaucoup évolué dans sa nouvelle refonte et je suis content de voir qu’elle ressemble moins à la version berline qu’autrefois. J’aime beaucoup son imposante calandre et son parechoc avant donne l’impression qu’il y a deux énormes prises d’air sur les côtés un peu à la manière de certaines Lamborghini. Cette une très joli détail pour ajouter du mordant à une voiture aussi abordable que l’Elantra GT.

2018 Elantra GT

À l’intérieur, il n’y a que du bon à dire sur l’Elantra GT 2018. Hyundai a fait un excellent travail dans la qualité de la finition et le choix des matériaux. Certaines versions de l’Elantra GT on même droit à des coutures rouges sur les sièges et le volant en plus de ceinture de sécurité rouge. C’est le genre de détail qui fait craquer les jeunes acheteurs, mais auxquels peu de constructeurs pensent.

La position de conduite semble bonne et les pédales offrent assez d’espacement pour une conduite de performance. J’aime aussi beaucoup le volant de l’Elantra GT  qui est très robuste et qui ne comporte pas trop de boulons. Les cadrant sont aussi bien entouré et ils sont plutôt jolis. Bref, vous avez quasiment l’impression d’être derrière le volant d’une grosse sportive de luxe si vous oubliez le logo Hyundai. L’Elantra GT offre également une foule de bonne chose de série comme les bancs et le volant chauffant ainsi que le Bluetooth. Elle bénéficie également d’un écran tactile de 8 pouces qui n’est non pas intégré à la console, mais bien ajouté sur la planche de bord. La Hyundai Elantra GT 2018 profite également d’un frein à main électrique, des logiciels Apple Car play et Android Auto, d’un immense toit panoramique et j’en passe.

IMG_005

Abus du GT

La première chose qu’il faut savoir sur les lettres GT, c’est qu’elles proviennent d’un acronyme italien signifiant “Grand Tourismo” ou Grand Tourisme en français. L’idée à l’époque, c’était de faire le tour de l’Europe à bord de grosses voitures luxueuse et performante. D’ailleurs, certaines voitures d’aujourd’hui qui portent les lettres GT sont de vraies voitures de Grand Toursime comme la Maserati Grand Tourismo, la Mustang GT, la Nissan GT-R ou la Mercedes-Benz AMG-GT par exemple. Néanmoins, nous sommes loin du concept original avec l’Elantra GT qui n’a rien d’une voiture de grande performance. Le GT sert ici uniquement à dissocier le modèle berline du modèle familiale. En fait, jusqu’ici, ce n’est pas vraiment un problème puisque d’autres constructeur le font eux aussi, mais ce qui est agaçant, c’est plutôt le fait que Hyundai nous présente sa nouvelle Elantra GT 2018 sur une piste de course avec un jeu de caméra qui donne l’impression que le voiture file à des vitesses faramineuses quand le tout a probablement été tourné à moins de 100km/h.

Selon Hyundai, la nouvelle Elantra GT aurait été calibré sur le célèbre circuit du Nurburgring en Allemagne. Autant vous le dire maintenant, si vous décidé d’apporter votre Hyundai Elantra GT sur une piste pour de vrai, vous risquer d’être déçu. Néanmoins, pour le reste, la vrai vie de tous les jours, la Hyundai Elantra GT 2018 est une compétitrice raffinée de haut rang qui offre des caractéristiques sérieuses.

IMG_002IMG_002 (1)

Une voiture de performance, vraiment?

Bon, maintenant que j’ai mis les points sur les i, voici ce que la Hyundai Elantra GT 2018 a de bon à vous offrir. Comme toujours, elle propose un moteur de 4 cylindres de 2.0 litres dans sa version de base. Ce dernier affiche une puissance de 162 chevaux et 150 livres-pied de couple, ce qui est idéal pour les déplacements au quotidien. Néanmoins, si vous voulez véritablement avoir du plaisir derrière le volant de votre Hyundai Elantra GT 2018, je vous suggère fortement d’opter pour le moteur turbocompressé de 1.6 litre qu’on retrouve déjà sous le capot de la Veloster. Ce moteur affiche une puissance de 201 chevaux et 196 livres-pied de couple, ce qui est déjà plus intéressant. Néanmoins, ce qui le rend encore plus alléchant, c’est la boîte à double embrayage qui l’accompagne. Cette dernière est doté de levier d’embrayage derrière le volant et elle compte 7 rapports. Pour agrémenter le tout, Hyundai a également doté d’Elantra GT d’une Superstructure en acier de haute résistance. Je n’ai pas encore pu mettre les mains derrière le volant de l’Elantra GT 2018, mais je peux vous assurer que ce cocktail de nouveautés offrira un mélange plutôt intéressant pour l’Elantra GT. La version Turbo risque de gagner bien des points chez les jeunes adeptes de voitures performantes.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Une voiture de performance

Une voiture de performance