Jeep Wrangler 2018

10 November 2017 par Jean-Sébastien Poudrier

Il y a quelques semaines seulement, le constructeur automobile Jeep laissez échapper de l’information importante en ce qui concerne le nouveau Wrangler 2018. bien entendu, je parle du manuel du propriétaire qui nous dévoilait l’entièreté du produit. Néanmoins, Jeep n’avait pas encore officiellement présenté le nouveau Wrangler 2018 et on peut dire que c’est désormais chose faite.

La première chose qu’on constate, c’est que le constructeur américain a été fidèle à la tradition en matière de style, ce qui était l’une des plus grandes craintes des adeptes du modèle. Ainsi, on se retrouve avec un Jeep Wrangler 2018 plus moderne, mais toujours aussi antique dans sa forme et on ne peut que l’apprécier. La face avant est plus moderne et les parses semblent plus gros comme la grille, ce qui donne certainement un effet plus imposant. On note aussi que le parechoc avant est nettement plus futuriste. J’aime beaucoup la manière dont les ailes avant se terminent avec les phares antibrouillard.

76523

Même si les autres modifications sur le plan esthétique sont mineures, on voit clairement que le Jeep Wrangler propose maintenant de grosses ouvertures latérales, ce qui permet d’évacuer la chaleur du moteur plus facilement en plus d’ajouter une touche d’agressivité au design du Jeep Wrangler 2018. En ce qui concerne plus particulièrement la version 4 porte, je ne sais pas si c’est seulement une question de proportions ou un effet visuel, mais la porte arrière semble désormais plus petite. Ce qui vient également accentuer le design du Wrangler 2018. La partie arrière est celle qui offre les modifications les plus subtiles pour le VUS du constructeur américain.

76524

Wow

L’habitacle du Jeep Wrangler 2018 est l’un des éléments les plus frappants de son nouveau design. Tout comme c’est le cas pour l’extérieur, le constructeur américain a su conserver l’aspect antique et d’époque du Wrangler tout en ajoutant une touche de modernité. J’aime la planche de bord qui offre plus de rondeur et dont la finition ressemble plus à celle d’un jouet que d’un VUS. L’écran tactile semble incoporté à la planche de bord comme si on y avait simplement inséré un iPad dans un étui et collé le tout. Bref, ça donne un effet véhicule tout terrain joli. Le reste de la console centrale profite aussi de nombreuses améliorations, mais je ne crois pas que ça soit pour le mieux puisque la quantité de boutons qu’on retrouve sur cette dernière est phénoménale. Pourtant Dodge et Chrysler nous ont habitués à utiliser leur écran tactile et moins de boutons.

Parmi les grandes nouveautés cette année, on retrouve un écran de 8 pouces doté du système Uconnect de Chrysler. De plus, la planche de bord sera agencée à la couleur de la carrosserie ce qui est très intéressant sur le plan visuel, surtout lorsqu’on retire le toit et les portes, ce qui crée un effet d’extérieur à l’intérieur. Au final, même si on parle d’une amélioration sommaire, l’habitacle du Jeep Wrangler semble avoir traversé plusieurs époques en une seule année.

on-remarque-toutefois-que-les-aptitudes-de-franchisseur-ne-sont-pas-oubliees-avec-la-boite-de-transfert-qui-trone-a-cote-de-la-boite-de-vitesse-traditionnelle

Vroom Vroom

Puisque le manuel du propriétaire a été dévoilé “par erreur” plus tôt le mois dernier, on sait désormais que le Jeep Wrangler 2018 bénéficiera d’un tout nouveau moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres. Néanmoins, le bon vieux moteur Pentastar de 3.6 litres est encore au programme. Ce dernier affiche une puissance de 282 chevaux et 265 livres-pied de couple. On ne sait cependant pas si le moteur de 4 cylindres sera plus puissant, comme le veulent les rumeurs ou tout simplement moins puissant pour que certains utilisateurs du Jeep Wrangler qui ne font pas forcément de la conduite hors route profitent d’une meilleure économise de carburant.

sur-certaines-versions-le-toit-peut-etre-une-simple-bache-que-lon-deplie-ou-replie-a-lenvi

Los Angeles

Bien qu’on sache pratiquement tout du Jeep Wrangler avec les nouvelles photos que le constructeur américain a décidé de nous dévoiler, il reste que le vrai dévoilement officiel du Jeep Wrangler 2018 n’a pas lieu avant le 29 novembre, ce qui concerne bien évidemment avec le Salon de l’automobile de Los Angeles où nous y verrons toutes les caractéristiques du Jeep Wrangler qui n’ont pas encore été dévoilées.

Faire du neuf avec du vieux

Je crois que Chrysler à compris que les gens n’aiment pas trop le changement, du moins, pas lorsque c’est majeur et c’est pour cette raison à mon avis que le nouveau Jeep Wrangler 2018 sera une véritable réussite sur toute la ligne puisqu’il a su conserver l’aspect ancien de sa personne tout en offrant plusieurs nouveautés. Néanmoins, de tout ce que nous propose le Jeep Wrangler 2018, ce qui frappe le plus, c’est certainement l’habitacle de ce dernier. Certes, on s’était habitué à la mauvaise qualité, à la finition grossière et au manque de design de l’intérieur, ce qui est conçu pour résister aux intempéries, surtout lorsque vous faites de la conduite hors route sans le toit et les portes. Néanmoins, une touche de nouveauté, ça fait du bien, en espérant que le tout soit d’aussi bonne qualité et aussi durable qu’auparavant.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier