Lamborghini Huracan LP 610-4 2017

5 April 2017 par Jean-Sébastien Poudrier

Quand la police est plus rapide que vous

Certains corps policier sont plus chanceux que d’autres lorsque vient le temps de se procurer de nouvelles auto-patrouilles comme c’est le cas de la Polizia en Italie qui ont récemment vu leur flotte de véhicules agrémentés d’une Lamborghini Huracan LP 610-4 2017 flambant neuve. Néanmoins, n’allez pas croire qu’il d’un véhicule de frime ou d’une simple voiture de prestige pour impressionné les touristes comme c’est le cas à Dubai aux Émirats Arabes Unis. La police italienne se sert allègrement des pleines capacités de cette Lamborghini notamment pour rattraper des voitures même calibres sur l’autoroute. L’une des fonctions de cette auto-patrouille et que la majorité de la population ignore, c’est qu’elle sert aussi au transport d’organe prêt au don entre les différents hôpitaux grâce à sa vitesse de pointe de plus de 325 kilomètres par heure.

C’est d’ailleurs là l’une des principales raisons qui a poussé Lamborghini a faire don d’une Lamborghini Gallardo à la police italienne en 2004 et la tradition se poursuit depuis. D’ailleurs, la plus récente acquisition des services policiers est également une donation. Le constructeur italien est plus que fier d’offrir cette Lamborghini Huracan LP 610-4 aux forces de l’ordre puisqu’elle sert à sauver des vies.

La voiture de police idéale

Avec son allure d’avion de chasse, sa garde au sol si basse qu’on à peine placer un jeu de cartes sous la voiture et son habitacle peu spacieux, il est difficile de comprendre en quoi la Lamborghini Huracan LP 610-4 peut rendre service aux policiers. Pourtant, c’est tout le contraire. D’abord, elle est rapide, très rapide, et ce, grâce à son moteur V10 de 5.2 litres qui affiche une puissance de 610 chevaux et 412 livres-pied de couple. La Lamborghini Huracan LP 610-4 2017 est dotée d’une transmission à double embrayage à 7 rapports ce qui lui permet de boucler le 0-100 en moins de 3.2 secondes, ce qui en fait le bolide idéal pour les poursuites à haute vitesse sur l’autoroute. Néanmoins, n’allez pas croire que Lamborghini Huracan fera peur à tous les conducteurs puisqu’il s’agit de la (Baby Lambo) comme on la surnomme dans le jargon. Il existe malheureusement aujourd’hui des voitures qui peuvent filer à plus de 400 km/h. En revanche, la sportive du constructeur italien offre d’autres qualités comme sa traction intégrale de série, ce qui lui permet d’adhérer à la route comme si elle y était soudée.

En ce qui concerne la Lamborghini Gallardo 2004 que la police italienne possède aussi, cette dernière est, pour l’instant, toujours en fonction, mais la retraite est certainement proche puisque la voiture a désormais plus de 150 000 kilomètres au compteur, ce qui n’est tout de même pas rien.

Les policiers du monde entier ont de quoi envier ceux de l’Italie. Enfin, tout ça dépend d’où vous êtes ailleurs dans le monde puisque la Polizia n’est pas la seule unité de police qui possède des voitures atypiques par rapport au reste de sa flotte.

b31095eeea2c9189f950f2168b8ee2fd

En Amérique du Nord

Pour la majorité d’entrevous, la voiture de police nord-américaine typique est désormais une Dodge Charger ou une Ford Taurus. Néanmoins, certains corps policiers aux États-Unis ont fait l’acquisition de Chevrolet Corvette, Dodge Challenger et Ford Mustang pour leur flotte.

Large Image_10218

L’Angleterre aussi

Les Anglais aussi savent y faire en matière de voiture, mais contrairement à ce qui vous pourriez croire, ce ne sont pas des Aston Martin ou des Jaguars qu’on retrouve dans la flotte des véhicules de police, mais bien des Ariel Atom.

2052632047_8b16f098d9_z

Gare à l’Allemagne

Avec une autoroute sans limites de vitesse, disons que l’Allemagne n’avait d’autres choix que celui de se procurer des autopatrouilles très rapides. Ainsi, si jamais vous croisez une Porsche 911 aux allures de voiture de police en Allemagne, sachez que c’est tout à fait normal.

auzrun-jppolice-001

Godzilla au Japon

Ce n’est pas la première fois que le Japon fait appel à des véhicules de performances pour ses corps policier. Des Nissan Silvia ont déjà sévi dans les forces de l’ordre. Néanmoins, aujourd’hui, c’est la Nissan GT-R, celle qu’on surnomme Godzilla qui a joint la flotte de la police nipponne.

Police

Les Émirats Arabes Unis

Ce n’est un secret pour personne, il se brasse beaucoup d’argent à Dubai là où même le gars qui passe les journaux est riche. Bref, dans cette ville ou le prestige est une conformité, ce n’est pas étonnant que les corps policiers possèdent eux aussi des voitures de haut rang. Néanmoins, contrairement à la Polizia, la majorité des gros bolides ne sont là que pour se pavaner dans les quartiers touristiques histoire d’attirer les regards et de faire un peu de prévention bien évidemment. Les “vraies” autopatrouilles de Dubai ne sont que de minable VUS BMW et des Chevrolet Camaro dotés de compresseur volumétrique. Le genre de jouet que même le gamin qui passe les journaux trouve ordinaire. Bref, la flotte de Dubai se compose de certaines des voitures les plus chères, les plus prestigieuses et les plus rares du monde. En voici d’ailleurs une liste exhaustive. Aston Martin One-77, Audi R8, Bentley Continental GT, BMW I8, BMW M6, Brabus G63 AMG, Bugatti Veyron, Ferrari FF, Lamborghini Aventador, McLaren MP4-12C, Mercedes-Benz SLS AMG, Nissan GT-R, Porsche Panamera S E-Hybrid

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Quand la police est plus rapide que vous

Quand la police est plus rapide que vous