McLaren Speedtail 2019

26 October 2018 par Jean-Sébastien Poudrier

Il fut une époque où il n’y en avait que pour Lamborghini et Ferrari, mais les deux grands constructeurs exotiques semblent aujourd’hui surpassés par la compétition et c’est particulièrement le cas chez Mclaren qui a dévoilé plus de nouveaux modèles dans les 5 dernières années que Lamborghini en 20 ans. Bref, chaque année, le constructeur britannique nous arrive avec une nouvelle surprise plus excitante que la dernière et c’est dans cette nouvelle tradition que McLaren nous présent officiellement la Speedtail.

La première chose qu’on constate sur la grande sportive britannique c’est qu’elle est encore plus radicale qu’on se l’imaginait et c’est ce qui fait de McLaren un constructeur aussi intéressant à suivre à mon avis. Alors qu’on croyait qu’elle allait plutôt ressembler à une évolution de la P1 ou tout simplement une Senna revamper, la Speedtail nous offre un fini totalement différent et encore plus racée que tout ce qui nous a été présenté jusque;à maintenant chez McLaren. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que les 106 acheteurs qui ont déjà réservé cette voiture avant même de la voir en auront largement pour leur argent, et ce, même si la voiture coûte plus de 3 millions de dollars canadiens. Bref, elle est encore mieux que ce à quoi on s’attendait et ça, c’est bien au-delà de son apparence.

1035 chevaux

De nombreuses rumeurs circulaient au sujet de la McLaren Speedtail avant son lancement officiel et certains blogueurs spéculait déjà que la voiture ferait 986 chevaux, un chiffre trop précis pour avoir été inventé. Enfin, c’est ce qu’on croyait puisque maintenant que la voiture est officiellement lancée, on sait qu’elle affiche une puissance de 1035 chevaux, ce qui la classifie parmi les hypercar de ce monde. Et ce n’est pas tout puisque selon le constructeur britannique, elle serait capable d’atteindre une vitesse de pointe de 405 km/h. Encore une fois selon McLaren, la Speedtail serait capable de boucler le 0-300 km/h en moins de 12.8 secondes. Pour vous donner une idée, c’est le temps qui’il faut à une Hyundai Accent pour atteindre 100 km/h.

La machine ultime

La McLaren Speedtail est une voiture si extrême et si évoluée qu’on pourrait presque croire qu’elle est le résultat d’un impressionnant calcul d’ordinateur et que le constructeur britannique n’a fait qu’imprimer ce qui a été conçu par ce dernier. Bref, tout ceci pour dire que la McLaren Speedtail est un chef-d’œuvre d’ingénierie et que son aspect technique est d’une grande complexité.

D’abord, il y a le moteur, ou plutôt, les moteurs puisque la Speedtail utilise la combinaison entre un moteur à essence et un moteur hybride, ce qui lui permet d’afficher une puissance totale de 1035 chevaux. Néanmoins et même s’il est au centre de la voiture, le moteur est loin de faire le bolide. La McLaren Speedtail bénéficie d’une carrosserie en fibre de carbone, de freins en composite de céramique-carbone, d’une suspension active en aluminium ainsi que de pneus Pirelli P-Zero qui ont été spécialement conçus pour elle. L’habitacle aussi est également truffé de fibre de carbone et d’autres matériaux à la fois luxueux et léger, de sorte que le poids final de la McLaren Speedtail n’est que de 1 430 kg, ce qui est excrément léger pour une voiture de cette taille et de cette puissance. D’ailleurs, comme nous avons pu le voir, elle est capable d’abattre le 0-300 en 12.8 secondes, une performance que la McLaren P1 n’arrivait pas à abattre en moins de 16.5 secondes.

Un design à couper le souffle

McLaren s’est montré très audacieux en matière de design avec ses dernières voitures et on peut dire qu’il réussit son coup à chaque fois. Bien entendue, la Speedtail n’y fait pas exception et je dirais même que c’est l’une des plus belles voitures qu’il n’ait jamais produites. Elle propose un design à la fois d’une grande complexité et d’une grande simplicité. C’est un design épuré aux lignes bien définies. On y voit bien le côté queue de vitesse comme son nom l’indique. Néanmoins, ce qui rend cette McLaren encore plus spéciale que les autres, c’est son histoire puisqu’elle reprend certains éléments de la F1 avec un siège centraux pour le conducteur et 2 sièges passagers de chaque côté. Eh oui, c’est une voiture à trois places. Ainsi, on peut presque dire que c’est la plus familiale des Hypercar. L’habitacle s’inspire allègrement du design intérieur et c’est pour cette raison que j’irais jusqu’à qualifier la McLaren Speedtail de plus belle voiture de l’année 2018 sans hésitation. Elle a quelque chose à la fois de choquant et de désirable. Ses proportions frisent l’exagération, mais en même temps, c’est ce qui lui donne une forme aussi unique. Bref, elle est belle un point c’est tout.

Au final, la McLaren Speedtail 2019 a su être à la hauteur des attentes et j’irais même jusqu’à dire qu’elle les a surpassées. Néanmoins, ce qui rend son arrivée encore plus intéressante, c’est une annonce assez particulière de la marque au sujet de la Speedtail. En effet, la sportive ne serait que la première de 18 nouvelles voitures qui arriveront dans la gamme de McLaren d’ici les prochaines années. Ainsi, on peut s’attendre à ce que le constructeur britannique figure parmi l’élite de sa catégorie surpassant peut-être même Ferrari et Lamborghini au chapitre des ventes qui sait!

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier