Nissan Altima 2019

27 January 2019 par Jean-Sébastien Poudrier

Des chenilles à la place des roues

Avec les Honda Accord, Toyota Camry, Hyundai Sonata et toutes les autres berlines intermédiaires disponibles sur le marché, on peut dire qu’il ne restait plus grand place pour une voiture comme la Nissan Altima qui s’est toujours contenté d’offrir le strict minimum tout en conservant l’image la plus sobre possible. En fait, l’Altima n’a jamais été une mauvaise voiture, mais elle n’a jamais été au sommet de sa catégorie non plus. Il semblerait que le constructeur japonais ait finalement décidé de remédier à ceci cette année avec l’arrivée de la nouvelle Altima qui propose d’ailleurs une foule de nouveau aussi choquante que passionnante.

Histoire de frapper fort avec cette nouvelle Altima et surtout de mettre en valeur le fait qu’elle soit désormais dotée d’un rouage intégral de série, le constructeur japonais a décidé de présenter la nouvelle Nissan Altima en remplaçant les jantes et les pneus de cette dernière par un ensemble de chenilles tout-terrain. Et le meilleur dans tout ça, c’est que Nissan ne s’est pas seulement contenté d’équiper l’Altima de cette manière pour la présenter dans les différents salons de l’automobile. Il a littéralement essayé sa voiture sur le terrain histoire de montrer la grande efficacité de cette dernière. Disons qu’avec un tel équipement, la berline intermédiaire du constructeur japonais a de quoi faire rougir n’importe quel VUS sur le marché.

MIA

Tout ceci a été rendu possible grâce à la collaboration d’une entreprise québécoise qui s’appelle Motorsports in Action ou MIA si vous préférez. Ainsi, à la demande de Nissan, MIA a équipé une Altima avec un ensemble de chenille tout-terrain pour lui permettre d’affronter même les pires conditions routières au monde. Ironiquement, le Québec fait partie des endroits où il y a les pires conditions routières. Néanmoins, Nissan a poussé le concept encore plus loin en donnant un nom à sa berline. Cette dernière se nomme la Nissan Altima-te AWD 2019 comme si le modèle était offert de série.

Les modifications effectuées par MIA dépassent largement l’installation d’un ensemble de chenilles puisque la voiture a dû être élargie de 18 centimètres et comme vous pouvez le voir, elle bénéficie d’immense aile de style rallye automobile. MIA a également dû remplacer la suspension puisque le système d’origine n’était tout simplement pas adapté à ce genre de modifications. Au final, le résultat est plutôt impressionnant et on peut dire que ça fait une sacrée publicité pour la nouvelle berline intermédiaire du constructeur japonais.

D’autres projets

La Nissan Altima-te AWD 2019 n’est pas la première voiture en son genre. En effet, MIA a déjà effectué des modifications similaires sur un Nissan Rogue que le constructeur avait d’ailleurs appelé le Rogue Warrior ainsi que sur une Nissan 370z.

Une nouvelle génération

C’est la première de toute son histoire que la Nissan Altima bénéficie d’une mise à jour aussi importante dans la mesure où le concept complet de la voiture a été revu. On a laissé tomber certains éléments qui ne fonctionnaient tout simplement plus et on a ajouté des caractéristiques qui vont finalement permettre à la Nissan Altima de se distinguer du reste de la compétition à commencer par son rouage intégral. Ce n’est pas la seule voiture de sa catégorie qui le propose, mais c’est une nouveauté pour cette dernière.

Sur le plan mécanique, il y a aussi du nouveau pour la Nissan Altima 2019. Cette dernière a finalement troqué son V6 de 3.5 litres pour un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres. Malgré sa modeste cylindrée, ce petit moulin affiche une puissance de 248 chevaux et 273 livres-pied de couple. Pour le reste, la berline du constructeur japonais aura toujours droit au classique moteur de 4 cylindres de 2.5 litres en entrée de gamme. D’ailleurs, peu importe la mécanique pour laquelle vous optez, vous bénéficiez du rouage intégral de série.

Finalement, comme vous pouvez le voir, la Nissan Altima 2019 a aussi fait peau neuve sur le plan esthétique. Elle bénéficie d’un design plus moderne et plus provocateur. En fait, sa silhouette semble largement s’inspirer de la nouvelle Nissan Maxima qui est certainement l’une des plus belles voitures de sa catégorie.

Au final, je crois que Nissan a visé juste en ce qui concerne la nouvelle Altima 2019. Cette dernière a tout ce qu’il faut pour réussir et c’est une voiture élégante en plus. Je ne crois pas qu’elle arrivera a détrôner les Honda Accord et Toyota Camry, mais elle va certainement arracher quelques parts de marché aux restes de la compétition et ça, c’est une bonne chose. Sans compter que le constructeur japonais a eu l’audace de présenter cette nouvelle berline à Montréal en première canadienne en équipant cette dernière d’énorme chenille.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier