Nissan GT-R 2018

9 November 2017 par Jean-Sébastien Poudrier

Bien qu’elle est connue une refonte majeure en 2016, la Nissan GT-R telle qu’on la connait encore aujourd’hui reste fidèle à sa signature esthétique de 2007 lors de son arrivée sur le marché. Ce qui était différent à cette époque, c’est qu’aucune voiture de cette catégorie et ce prix n’offraient des performances aussi impressionnantes que celles de la GT-R. D’ailleurs, la sportive du constructeur japonais était si rapide par rapport à la compétition qu’elle s’est fait rebaptiser Godzilla et le missile japonais par les médias automobile. La Nissan GT-R d’aujourd’hui est encore une voiture rapide, même plus qu’avant, mais elle s’est nettement raffinée et elle propose désormais plus de technologie qu’on en retrouve dans une fusée de la NAZA, ce qui rend l’expérience étrangement moins intéressante. Sans compter que la compétition a beaucoup évolué et qu’elle est plus féroce que jamais.

Histoire de faire valoir les arguments de la GT-R, Nissan a décidé d’améliorer plusieurs aspects de la voiture pour l’année/modèle 2018, et ce, autant sur le plan esthétique que sur le plan mécanique, mais surtout au niveau de l’expérience globale de conduite.

gtrembed18

La première impression

Histoire de faire changement, Nissan nous propose une édition Pure qui comprend un ensemble intérieur  Kuro Night en remplacement de la version Ivory Premium. La sportive du constructeur japonais bénéficie également du tout nouveau système NissanConnectSM, d’Apple CarPlay et de plusieurs autres améliorations. Néanmoins, si vous voulez profiter des meilleurs éléments que la Nissan GT-R 2018 a à offrir, il vous faudra choisir la version Premium qui comprend notamment  un ensemble audio à 11 haut-parleurs Bose, un système d’annulation des bruits extérieurs ainsi qu’un système d’échappement en titane.

Sous le capot

Vous savez, l’une des premières caractéristiques que regardent les adeptes de voitures sportives comme la Nissan GT-R 2018, c’est la puissance du moteur. Dans le cas du missile japonais, on parle d’un V6 de 3.8 litres accompagnés de deux turbocompresseurs, ce qui porte la puissance totale à 565 chevaux et 467 livres-pied de couple, et ce, pour la version de base uniquement. En ce qui concerne la version Nismo, le constructeur japonais nous propose une augmentation de la puissance à 600 chevaux et 481 livres-pied de couple, ce qui est tout de même considérable. Néanmoins, ce ne sont pas là les seules améliorations pour la version Nismo qui bénéficie également d’une suspension améliorée, d’un ensemble s’éléments aérodynamiques, de sièges RECARO et d’un intérieur unique au modèle.

Néanmoins, pour revenir au moteur de la GT-R dont le nom de code est VR38DETT, ce dernier profite d’une foule de nouveaux éléments qui permettent d’offrir un meilleur démarrage à froid. À noter également que chaque moteur est assemblé à la main et que la signature de l’assembleur est apposée sur chaque moulin, un détail qui rend la voiture encore plus spéciale si vous voulez mon avis. La Nissan GT-R 2018 bénéficie d’une boîte automatique à 6 rapports avec mode manuelle ainsi que de l’un des systèmes de traction intégrale les plus perfectionnés du monde. La voiture peut repartir la puissance d’un rapport de 50:50 à 0:100, ce qui permet d’obtenir de meilleures performances sur piste.

2018_Nissan_GTR_Photo_15

Bien entendu, il n’y a pas que le moteur qui rend la Nissan GT-R aussi spéciale et appréciable. La sportive du constructeur japonais profite aussi d’une suspension ajustable Bilstein. Ce système s’adapte aux conditions de la route en ajustant la manière dont la suspension va répondre, et ce, en fonction du mode de sélection de conduites que vous avez choisi.

Tout à l’heure, je vous ai parlé de l’échappement en titane de la GT-R. Eh bien, figurez-vous que ce dernier est équipé d’un système de valve interne qui permet de rendre la voiture plus subtile ou plus bruyante selon l’endroit où vous vous trouvez. Le son est ainsi réglé en fonction des différents modes de conduites pour lesquels vous optez.

2017_nissan_nismo_gtr_10

Vers le conducteur

L’élément le plus frappant en ce qui concerne la Nissan GT-R 2018, c’est la manière dont l’habitacle a été conçu. Enfin, nous avons droit à une planche de bord qui cri au et fort que vous êtes dans une voiture pour les personnes qui aiment conduire. Ainsi, en plus d’une instrumentation qui vous montre que vous êtes un pilote, vous avez droit à un intérieur d’une grande qualité de finition.

L’une des plus grandes améliorations que propose la voiture du constructeur japonais pour 2018, c’est l’ajout du système NissanConnect SM de série. Ce dernier propose notamment un écran tactile de 8 pouces qui comprend un système de navigation, un système de reconnaissance de la voix et tout ce qui se rattache à la téléphonie mains libres.

2018_Nissan_GTR_Photo_13

Là où la nouvelle Nissan GT-R 2018 impressionne le plus, c’est en matière de confort, car même s’il s’agit d’une voiture sportive, elle propose des sièges avec beaucoup de support et l’un des habitacles les mieux insonorisés dans sa catégorie. L’un des seuls caractéristiques qui me dérangent un peu, ce sont les pédales de changements de vitesse qui sont montées sur le volant et non sur la colonne du volant, ce qui veut dire qu’elle tourne en même temps que ce dernier. Certes, Nissan vente les mérites du fait que vous n’avez pas n’avez pas besoin de retirer vous mains du volant pour changer de rapport, mais ce système est plus agaçant qu’autre chose, car on a toujours tendance à chercher ses pédales sur la colonne.

Nissan n’a pas encore dévoilé la fourchette de prix canadienne pour la Nissan GT-R 2018, mais il y a fort à parier qu’elle ne sera pas moins dispendieuse que l’an dernier. En fait, la version de base, selon la conversion actuelle, s’annonce à plus de 120 000$ et la version Nismo coûtera plus de 200 000$.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

The 2017 Nissan GT-R NISMO’s front end features a freshened face highlighted by an aggressive new fascia. To help cool the car’s high-output engine, the dark chrome “V-motion” grille has been enlarged to collect more air, without diminishing the car’s aerodynamic performance. A new significantly reinforced hood avoids deformation at extremely high speeds, allowing it to keep its aerodynamic shape. Unlike the standard model, the front bumper of the GT-R NISMO – crafted with Takumi-like precision – feature layers of carbon-fiber sheets carefully overlapped to achieve the ideal amount of stiffness.