Porsche 911 GT3 2018

20 March 2017 par Jean-Sébastien Poudrier

Une voiture de course pour la route

La première chose que vous devez savoir sur la nouvelle Porsche 911 GT3 2018, c’est qu’il s’agit d’une voiture de course pour la route et une vrai. Et je ne dis pas cela parce que sa conduite est très nerveuse, que la suspension est si rigide que chaque bosse nous donne l’impression d’être un véritable cratère ou que chaque changement de rapports est aussi violent que de se faire renverser par une voiture, non, je le dis parce que la catégorie GT3 existe réellement et que vous pouvez tr<es certainement sortir votre voiture du concessionnaire et vous rendre sur la piste ou votre voiture y sera totalement règlementaire. Enfin, vous pouvez en “théorie” puisque dans les faits on ne vous laissera pas courir si vous n’êtes pas qualifié pour ce genre d’épreuve.

Néanmoins, pour ceux et celles qui voit dans leur Porsche 911 un manque de sportivité sévère, il y a la nouvelle GT3 2018, qui promet d’être encore plus extrême que l’an dernier. Et le plus génial dans tout ça, c’est que la Porsche 911 GT3 2018 est entièrement légale sur la route, mais je dois vous prévenir d’une chose. Vous trouverez difficilement une route qui s’accommode au caractère de cette voiture. Tous les propriétaires de Porsche 911 GT3 que j’ai connu m’ont dit la même chose. Il s’agit d’une voiture à la fois fantastique et horrible à conduire. D’abord, c’est du sport d’éviter les nids de poules et le piètre état des routes au Québec vous donne l’impression que votre voiture offre une suspension aussi rudimentaire que celle de Fred Caillou, rien de moins. Néanmoins, sur la piste, la où le bitume est en parfaite condition, vous y trouverez certainement le paradis.

gt3_img3

Les nouveautés

Je sais, je viens de dire que je commencerais par les nouveautés, mais je préfère d’abord vous dire que le meilleur atout de la Porsche 911 GT3 2018 n’a pas changé et je parles bien sûr de sa motorisation. Le bolide du constructeur allemand propose toujours un moteur à plat de 6 cylindres de 4.0 litres à aspiration naturelle. Ce dernier affiche désormais une puissance de 500 chevaux et 333 livres-pied de couple. Parmi les nouveautés les plus intéressante cette année, on note une amélioration considérable de l’aspect technique de la voiture qui a été optimisée sur tous les plans selon le constructeur allemand. La Porsche 911 GT3 2018 emprunte également certains éléments à la 918 Spyder dont son volant qui offre un rapport de diamètre de 14:1. Les sièges de la nouvelle GT3 sont également plus confortable et ils offrent un meilleur support latéral grâce à plusieurs ajustement électrique.

Une application Track Precision de série

Comme c’est une voiture de piste, ce n’est pas étonnant que la Porsche 911 GT3 2018 propose de série l’application Track Precision qui sert à mesurer toute sorte de données. Vous pouvez notamment enregistrer vos tour de piste et la voiture mesure vos freinage, vos accélération ainsi que la force G que vous avez employé dans les virage serré. Ainsi, vous pouvez mesurer votre constance et améliorer vos temps. Vous pouvez consulter ces données à partir d’un appareil intelligent. D’ailleurs, ce que vous pouvez notamment mesurer comme donnée, c’est la vitesse à laquelle vous passez de 0 à 100 km/h avec votre Porsche 911 GT3 2018. Selon le constructeur allemand son bolide est capable de le faire en moins de 3.8 secondes, mais l’êtes vous?

gt3_img2

Pas à n’importe quel prix

Si cette voiture vous intéresse, sachez qu’elle sera disponible en concession dès l’automne 2017. Son prix de base tournera autour de 143 600$ américain, ce qui fait environ 191 000$, et ce, sans même parler des frais de manutention et de livraisons. Or, si vous êtes un adepte de la marque, vous savez que c’est le juste prix à payer pour une de ces voitures qui a généralement tendance à conserver très bien sa valeur. Et ce n’est pas tout, si vous êtes à la recherche de performances encore plus extrême, comme vous le savez probablement déjà, il y aura une version GT3 RS qui sera dévoilée d’ici 2 ans et qui sera rien de moins que démente à conduire si on en croit les ancêtres de ce modèle. Enfin, si vous ne pouvez pas attendre, il y a tout de même la GT3. Rappelez-vous que vous pouvez littéralement conduire cette voiture sur la voie publique en toute légalité pour vous rendre sur la piste pour la journée et puis revenir à la maison à bord de cette même voiture le soir venu. N’est-ce pas là le rêve de tout adepte d’automobile? Et c’est là que j’amène mon point qui va cloître cette critique. La Porsche 911 GT3 2018 n’est pas une voiture pour celui qui en a les moyens tous simplement. Il faut aimer conduire et surtout savoir faire des compromis pour apprécier cette voiture à sa juste valeur.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Une voiture de course pour la route

Une voiture de course pour la route