Toyota Highlander 2020

21 April 2019 par Jean-Sébastien Poudrier

On peut dire que Toyota a repris les choses en mains en matière de design depuis quelques années avec de nouveaux modèles tous plus extravaguant les uns que les autres, ce qui veut dire que le constructeur japonais ne mise plus que su sa bonne réputation pour vendre des voitures. C’est une bonne chose pour nous, les acheteurs, puisque Toyota propose finalement des produits compétitifs et le plus récent exemple de cette affirmation, c’est le tout nouveau Toyota Highlander 2020 qui vient d’être complètement redessiné.

Soyons franc, le premier coup d’œil est assez choquant puisqu’on n’est tout simplement pas habitué à voir autant d’audace chez le constructeur japonais, mais je dois dire qu’après quelques minutes d’observation, le tout nouveau Highlander vieillit déjà aussi bien qu’un bon vin. Le détail qui m’a le plus frappé sur le plan visuel, c’est la courbe latérale que prend la carrosserie, car elle n’est pas sans rappeler celle qu’on retrouve sur la toute nouvelle Toyota Supra. C’est peut-être un hasard ou une brillante utilisation d’une ligne séductrice de voiture sport, mais dans tous les cas, ça va plutôt bien sur le tout nouveau Toyota Highlander 2020.

Les nouveautés sur le plan visuel ne s’arrêtent pas là puisque le VUS du constructeur japonais profite aussi d’une nouvelle face avant avec du caractère. Le constructeur japonais s’est même permis de sculpter le capot de sorte que ce dernier rend le design général du modèle encore plus fluide et élégant, ce qui n’était pas nécessaire, mais le constructeur japonais là fait et ça nous montre à quel point Toyota est désormais soucieux de chaque détail. Allez voir ce qui a été fait là où ça compte vraiment. La partie arrière du Toyota Highlander nous donne l’impression qu’on se trouve face à un véhicule de grand luxe, mais le logo de la marque est toujours là pour nous rappeler qu’il s’agit d’un véhicule Toyota.

Un habitacle de l’an 3000

Toyota n’a jamais été réputé pour la finition intérieure de ses véhicules, mais je crois que c’est sur le point de changer puisque le Highlander 2020 propose l’un des plus beaux habitacles que j’ai jamais vu chez Toyota. Les choses ne sont pas uniquement là pour être là. Le constructeur japonais a fait l’effort d’intégré chaque élément au design de la planche de bord, une caractéristique que même la majorité des constructeurs de véhicules de luxe ne se donne pas la peine d’exploiter. Pourtant, Toyota la fait et le résultat est subjuguant, rien de moins. Tout n’est pas parfait, car avec un tel design, j’aurais souhaité que le levier de vitesse soit remplacé par un système de bouton ou un sélecteur rotatif et le design du volant est franchement ordinaire par rapport au reste de l’habitacle, mais au final, l’habitacle du Toyota Highlander 2020 est une réussite sur toute la ligne.

Comme vous pouvez le voir, le VUS du constructeur japonais bénéficie d’un tout nouvel écran tactile de 12.3 pouces, ce qui figure parmi les plus grands écrans actuellement proposés dans un véhicule de cette catégorie. Ce dernier permet d’intégrer Android Auto ainsi qu’Apple Car Play. Le seul hic, c’est que cet immense écran ne sera disponible que dans l’ultime version du VUS du constructeur japonais, soit l’Highlander Platinum.

Hybride ou pas

Toyota est plus conservateur en ce qui a trait à l’aspect mécanique de ses véhicules et ça se reflète dans le tout nouveau Toyota Highlander 2020. Ce dernier propose d’abord un moteur V6 de 3.5 lites qui affiche une puissance de 295 chevaux et 263 livres-pied de couple. Ce dernier est jumelé à une boîte automatique à 8 rapports. Toyota annonce une consommation moyenne autour de 10.7L/100km, ce qui reste raisonnable pour un véhicule de ce gabarit.

Comme vous le savez déjà, le Toyota Highlander 2020 sera aussi offert en version hybride. Pour ce faire, il a droit à la combinaison entre un moteur de 4 cylindres de 2.5 litres et 2 moteurs électriques pour une puissance totale de 240 chevaux. Toyota nous parle d’une consommation moyenne de 6.9L/100km.

Pour ce qui est de la gamme du Toyota Highlander 2020, on ajoute une version de base, soit le modèle L qui se joint ainsi aux versions LE, XLE, Limited et Platinum. Cette nouvelle version de base permettra de rendre le Toyota Highlander plus accessible sur le plan financier. Disons que le VUM du constructeur japonais est l’une des alternatives les plus intéressantes qui soient à la minifourgonnette. Ainsi, le Toyota Highlander se doit d’être relativement abordable s’il veut aller chercher de nouvelles parts de marché. L’une des caractéristiques les plus intéressantes que propose le Toyota Highlander, c’est sa capacité de remorquage qui s’élève à 5 000lb avec le V6, ce qui en fait le véhicule par excellence pour les grandes familles qui aiment partir à l’aventure.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier